La courbure des mâts

Tout pour progresser, les trucs et astuces
Avatar du membre
Olivier44
Messages : 16422
Enregistré le : lun. 21 juil. 2008 12:42
Localisation : Saint-Herblain
Contact :

La courbure des mâts

Message par Olivier44 »

La courbure des mâts :

Image


L'IMCS : La norme pour les mâts SDM : 400 = 19, 430 = 21, 460 = 25, 490 = 29

Image


La courbure des mâts des différentes marques selon Unifiber :

Image


Lejya à Gâvres en speed :
Image
Bic show
Messages : 882
Enregistré le : sam. 23 janv. 2010 16:08
Localisation : NANTES
Contact :

Re: La courbure des mâts

Message par Bic show »

C'est assez comparable au tableau récapitulatif du Planchemag N°324 fin 2009, sauf le Naish qui était dans les constant curve avec 64/76 de rigidité.
Les mâts génériques Tribord 64/76 et Side On 64/76 sont également comptabilisés dans les constant curve. Mesures effectuées sur des mâts de 460cm et 75% carbone.
Les Gaastra 64/73 et Neil Pryde 62/78 représentent les 2 extrêmes , donc fortement incompatibles.
A+ :wink:
Avatar du membre
Ronan
Messages : 2661
Enregistré le : jeu. 26 mars 2009 22:42
Localisation : Rezé
Contact :

Re: La courbure des mâts

Message par Ronan »

Il y a un post interessant à ce sujet, sur Windsurfing33 : http://www.windsurfing33.com/forum/view ... 43&start=0" onclick="window.open(this.href);return false;
Avatar du membre
M
Messages : 1434
Enregistré le : lun. 21 juil. 2008 12:43
Contact :

Re: La courbure des mâts

Message par M »

un peu trop simpliste voir faux sur certaines marques de mon point de vue et surtout ne tient pas compte des millésimes... Honnêtement a ne pas prendre en compte.

Peterman est pour moi la base : http://www.peterman.dk/start-windsurfing-gb01.htm

Un exemple de "faussitude" avérée

RDM Goya 75 % dans voile MS : impeccable (mat recommandé 75 % SRS RDM Mauisails)
SDM Goya 100 % dans voiles MS : quasi impec, quelques différences notoires sur le shape en statique mais sur l'eau en plage moyenne, meme feeling (mat recommandé SRS perf MauiSails 100 %).
North platinum dans voile MS : correct, très bonne plage basse, un peu moins bon en plage haute.
Gaastra SDM 2009 (de mémoire, peut etre 2008 si ça se trouve en plus c'est les memes je sais plus) dans voile MS : la plaie, la voile est pataude.

Alors que les RDM Gun sont dans la meme catégorie que Goya, ceux ci ne sont pas du top passer sur des voiles MS (slalom &é wave). La voile a été "redécouverte par ceux qui ont racheter un mat MS par la suite. (le gun étant très raide VS le MS)

Et je ne compte pas tous ceux qui ont des NS dans des NP, des mats bidules dans des voiles trucs et qui en sont vraiment super content (cf la base de notre amis Homer sur W33 qui personnellement me fait sourire). Le soucis est de savoir qui a tester quoi et comment, quelles mesures ? statique ? dynamique ? Mesure du devers du top ? Mesure & positionnement du creux ? Ouverture de la chute ?.....

Là ou je ne suis pas "d'accord" c'est que justement la plupart essai de faire un gréemet bon an mal an parce qu'ils ont le mat d'une marque et veulent la voile d'une autre marque... je sais pas ça vous viendrait a l'idée de monter des pneus de tailles différentes, d'indice différent de ceux préco par le constructeur...pi tant qu'on y est faire marcher une caisse au gazoil avec de l'essence :mrgreen: Y'a pas que la taille dans un mat. Tant que les windsurfeurs n'auront pas compris qu'un grément se pense d'une façon global (mat/voile), on aura toujours quelque chose de +/- bancal. Après soit on accepte de naviguer comme ça et on en est conscient, soit on se donne les moyens de ses ambitions. D'autre part choisir un mat différent c'est souvent se couper une partie de plage de la voile... bref faire une économie d'une centaine d'euro pour avoir un truc qui marche qu'a moitié.

Dans ma remarque je ne tiens évidement pas compte des différences entre deux mats de la même marque qui peuvent arriver (mais de plus en plus rare au fil que les années passent), des millésimes pour certaines marques, de la différence de flex en fonction du % de carbone....
Mes différentes expériences avec des mats différents de ceux préco n'ont jamais été très bonnes (Arrow dans RS4 5,8, une cata alors que donné 100 % compatible avec NP, Fiberspare RDM dans Combat 4,5 pitoyable alors que top sur la combat 5,0).
Alors oui je suis conscient qu'a chaque fois ça nous coute un oeil de changer de mat s'il l'on doit changer de marque mais franchement c'est la certitude de pas se prendre la tête pour les réglages, et être sur que meme si l'on utilise un grément a 60-70 % (selon notre niveau) celui ci sera toujours optimal pour notre plaisir.

Le plus simple pour avoir la certitude qu'un mat X va dans une voile Y : Greer la voile avec les deux mats, essayez de trouver le bon réglage de la voile Y et le mat X concordant au mieux au grément voile Y + mat Y. Allez nav et faire des ajustement si nécessaire et en tirer les conclusions.

Nota : ça s'adresse uniquement a ceux qui cherche de l'homogénéité et/ou de bonnes perf, certains prennent du plaisir avec des voiles gréés comme un sac et c'est tant mieux pour eux :wink:
Avatar du membre
Yannou
Messages : 1139
Enregistré le : lun. 21 juil. 2008 12:43
Localisation : Nantes
Contact :

Re: La courbure des mâts

Message par Yannou »

M je trouve que tes propos sont bon pour une voile de slalom dans un otique de performance.

Maintenant sur des voiles de freeride / freerace / freecequetuveux / avoir la bonne courbure de mat suffit amplement à profiter pleinement de son matos.
Pour la personne qui ne cherche pas à se prendre trop la tête, un tableau synthétique comme celui-là est pas mal. Maintenant en effet il reste le problème des millésimes qui évoluent en fonction des années chez certains fabricants.
Avatar du membre
M
Messages : 1434
Enregistré le : lun. 21 juil. 2008 12:43
Contact :

Re: La courbure des mâts

Message par M »

Yannou a écrit :M je trouve que tes propos sont bon pour une voile de slalom dans un otique de performance.

Maintenant sur des voiles de freeride / freerace / freecequetuveux / avoir la bonne courbure de mat suffit amplement à profiter pleinement de son matos.
Pour la personne qui ne cherche pas à se prendre trop la tête, un tableau synthétique comme celui-là est pas mal. Maintenant en effet il reste le problème des millésimes qui évoluent en fonction des années chez certains fabricants.
Et non justement dans les voiles de vague avec RDM ça marche pas non plus (cf test Gun sur voiles MS, Amex sur voile Goya qui est juste bien mais pas glop VS le mat Goya)....

Après j'ai mis un bémol sur a qui s'adresse mes propos :wink:... et non pas uniquement perf quand on prend une voile se freerace ou salom meme en utilisation "loisir" avec le mauvais mat... la conclusion est assez simple pour beaucoup : "c'est une merde cette voile... elle marche pas..." :mrgreen:
Pour le freeride, j'ai pas trop d'expérience sur ses voiles donc je ne me prononce pas.

Il serait appréciable que les marques proposent toutes les % moyens "exacts" de leur mat comme le font certaines : http://www.goyawindsurfing.fr/goyamast.html" onclick="window.open(this.href);return false;
Avatar du membre
francois
Messages : 3868
Enregistré le : lun. 21 juil. 2008 12:42
Localisation : Rennes, Saint-Jacut de la Mer, Lorient
Contact :

Re: La courbure des mâts

Message par francois »

Yannou a écrit :M je trouve que tes propos sont bon pour une voile de slalom dans un otique de performance.
J'ai constaté des écarts tout aussi énormes pour des voiles de vagues entre deux mâts RDM de marques différentes : c'était vraiment le jour et la nuit sur l'eau.
M a écrit :Il serait appréciable que les marques proposent toutes les % moyens "exacts" de leur mat comme le font certaines
Oui !
F195 - Mes feedbacks

Vends MauiSails carbone 190-240 + ailerons de slalom
Avatar du membre
yann44240
Messages : 3423
Enregistré le : ven. 1 mai 2009 21:26
Localisation : La Chapelle sur Erdre 44240 ;o)
Contact :

Re: La courbure des mâts

Message par yann44240 »

M a écrit : les % moyens "exacts" de leur mat comme le font certaines : http://www.goyawindsurfing.fr/goyamast.html
je comprends pas bien de quoi on parle :
- Base curve %
- Top curve%

PS : Le ''pre-preg'' par définition est un tissu prés-imprégné de résine... autant dire que '' la combinaison du pre-preg carbone et d'une résine epoxy ...'' n'a pas de sens.
Il faudrait dire : ''l'utilisation d'un pre-preg composé de fibre de carbone et de résine epoxy de qualité...''
D'autre part, ce qui fait les perf/caractéristiques d'une pièce composite c'est le mode de mise en œuvre, le taux e fibre et leurs orientations dans les couches. La ''qualité'' des fibres et de la matrice interviennent moins à mon sens (à moins de vraiment mettre n'importe quoi).

c'est peut être une question con... mais la rigidité ''idéale'' d'un mat ne devrait elle pas être différente en fonction des utilisateurs ? Plus souple pour un petit gabarit ou plus raide passé les 100kg...?
Image
Avatar du membre
M
Messages : 1434
Enregistré le : lun. 21 juil. 2008 12:43
Contact :

Re: La courbure des mâts

Message par M »

yann44240 a écrit : PS : Le ''pre-preg'' par définition est un tissu prés-imprégné de résine... autant dire que '' la combinaison du pre-preg carbone et d'une résine epoxy ...'' n'a pas de sens.
Il faudrait dire : ''l'utilisation d'un pre-preg composé de fibre de carbone et de résine epoxy de qualité...''
C'est la résine contenu dans le prepeg qui est de bonne qualité... :roll:, je pensais que c'étais comprenable.. je vais correctionner :oops:
yann44240 a écrit : c'est peut être une question con... mais la rigidité ''idéale'' d'un mat ne devrait elle pas être différente en fonction des utilisateurs ? Plus souple pour un petit gabarit ou plus raide passé les 100kg...?
Non car le mat sert de support pour couper la voile, c'est la base de dev de la voile... mieux vaut préférer jouer sur les % de carbone, voir descendre d'une taille, on peut certaine fois y trouver de bonne combinaison.
Avatar du membre
Alchimiste
Messages : 403
Enregistré le : ven. 2 avr. 2010 08:30
Localisation : Angers
Contact :

Re: La courbure des mâts

Message par Alchimiste »

Bonsoir,

je pense qu'il y a du bon comme du mauvais dans toutes les réflexions ... mais attention car vous prenez en compte l'intérêt de tel ou tel fabrication alors que la qualité du tissus et de la résine imposent des divergences significative au niveau des performances ...

En effet, une des marques connue comme NAUTIX fabrique ses mâts en PrePreg Carbon qui leur permet de sortir, pour moi , les mâts de meilleur qualité qu'il soit ainsi qu'en fiabilité mais cette technologie impose aussi un poids légèrement plus lourd ! Pour ma part je suis souvant pour mes pryde revenu sur du NAUTIX...

Ensuite, pour ma part je gréais les mâts sur les voiles afin de voir l'allure ! volume du profil, ouverture de la chute, passage des camberts et nervosité de retour du mât !

Actuellement, je met des unifiber sur mes Pryde ainsi que du NAUTIX fonction des tailles !
ALCHIMISTE - Alternative Repair Solution - Région Angevine et alentours
https://www.facebook.com/Alchimiste49

ELIX Funboard & WindFoil - DUOTONE Sails - SELECT Fins & Foil
Avatar du membre
christophe44
Messages : 4124
Enregistré le : ven. 23 janv. 2009 17:46
Localisation : saint nazaire
Contact :

Re: La courbure des mâts

Message par christophe44 »

Sur les LOFT BLADE 2010, j'ai du mat LOFT, UNIFIBER, DYNAFIBER, TRIANA.....
Rider/ambassadeur
chopperfins.com
:mrgreen: :lol:
Avatar du membre
M
Messages : 1434
Enregistré le : lun. 21 juil. 2008 12:43
Contact :

Re: La courbure des mâts

Message par M »

Punisher a écrit :je pense qu'il y a du bon comme du mauvais dans tout les réflexions ... mais attention car vous prenez en compte l'intérêt de tel ou tel fabrication alors que la qualité du tissus et de la résine imposent des divergences significative au niveau des performances ...
C'est ce que l'on appel un cahier des charges... et on ne parle ici pas obligatoirement de perf mais de courbure de mat et de la fausse idée que ce font bcp de personne sur celle ci.
Punisher a écrit : En effet, une des marques connue comme NAUTIX fabrique ses mâts en PrePreg Carbon qui leur permet de sortir, pour moi , les mâts de meilleur qualité qu'il soit ainsi qu'en fiabilité mais cette technologie impose aussi un poids légèrement plus lourd ! Pour ma part je suis souvant pour mes pryde revenu sur du NAUTIX...
Toutes les marques font du prepeg pour les mats "performance"... Pour la fiabilité de Nautix ils sont comme les autres, ça casse. Pour ce qui est du gréage des Nautix sur NP, tout le monde s'accorde a dire que c'est satisfaisant si l'on prend une rallonge de tete. Maintenant faudra m'expliquer comment on peu me dire qu'un mat nautix et qu'un mat D4 passe tres bien dans une voile slalom NP alors que foncièrement ils n'ont absolument pas les memes courbures.
Ah oui c'est marrant quand le prepeg est sorti tout le monde a trouver ça génial car le poids des mats baissaient... y'a un truc que j'ai pas du suivre
Punisher a écrit : Ensuite, pour ma part je gréais les mâts sur les voiles afin de voir l'allure ! volume du profil, ouverture de la chute, passage des camberts et nervosité de retour du mât !
Actuellement, je met des unifiber sur mes Pryde ainsi que du NAUTIX fonction des tailles !
Question bête, as tu tester avec un mat X9 ?
christophe44 a écrit :Sur les LOFT BLADE 2010, j'ai du mat LOFT, UNIFIBER, DYNAFIBER, TRIANA.....
Triana n'est pas une marque en soit... et une marque en soit n'est pas un modèle :wink:
stephane29
Messages : 506
Enregistré le : ven. 7 nov. 2008 18:15

Re: La courbure des mâts

Message par stephane29 »

yann il navigue avec des mats nautix dans ces guns sails.
en 2009/2010 gun est passe sur des mats plus flex top, de 2005 a 2008 c'etait plus du ccurve et ca se verifie en greant
les voiles

triana il fabrique pour x fabricant en fonction des cahiers des charges.

j'ai essaye un x9 un mat gun sails select 2010 et un grenn mamba alors le quel etait le mieu??
pdielthem 110/87 exo warp speed
gun sails mega xs 2010 5.7 loft 7.0 6.3/7.8
aileron tecto talon 26/30/32
aileron caspar
35.62 en pd 110 et 7.0 blade
39.21KTS EN EXO WARP SPEED et gun mega xs
Avatar du membre
lejya
Messages : 245
Enregistré le : dim. 7 sept. 2008 23:25
Localisation : Morbihan, Nostang
Contact :

Re: La courbure des mâts

Message par lejya »

Je vois que le débat sur les mats fait rage... pour ma part l'idéal est de gréer le mat sur la voile et de le choisir ainsi car déjà à ce niveau on sait si le mat est Out ou pas. Après qu'il y est des subtilités entre tel ou tel mat c'est un autre débat car tout dépend de sa façon de naviguer et de son ressenti. Mon gabarit fait que je navigue souvent avec des mats plus raide que ce qui est préconisé, les plis et la déformation de la voile au sol permette de ce donner une bonne idée.
En rapport qualité prix il est clair que ce n'est pas du pryde que j'achète, je navigue depuis quelques années avec NAUTIX et je ne peux que constaté qu'ils sont fiables, 110kgs faut les supporter...
La technologie comme le prepreg est un ingrédient important de la qualité du mat reste à savoir comment elle est mise en œuvre, la façon dont les tissus on été disposés, leurs choix, et surtout savoir si l'on a affaire à de l'enroulé bande sur bande ou de l'enroulé à partir d'un rouleau de tissus et là cela n'a plus rien à voir en qualité et en cout, la cuisson de la résine aussi... bref des subtilités que nous révèlent pas forcement les fabricants.
Avatar du membre
M
Messages : 1434
Enregistré le : lun. 21 juil. 2008 12:43
Contact :

Re: La courbure des mâts

Message par M »

+ 1 sauf que moi je grée le mat dans la voile, je trouve ça mieux que SUR la voile :lol:... comme tu dis il faudrais savoir quel type de matériaux quel process de mise en oeuvre... enfin bref tous les petits secrets des marques qui foncièrement ne nous serviront pas a grand chose puisque ce que l'on veut c'est juste que ça fonctionne correctement pour nous au final selon notre utilisation... tous les voeux aux Bretons de passage sur le forum
Répondre