Reprise après plus de 30 ans

Tout pour progresser, les trucs et astuces
DenisP44
Messages : 6
Enregistré le : lun. 1 août 2022 23:00
Localisation : Rezé
Contact :

Reprise après plus de 30 ans

Message par DenisP44 »

j'ai fait pas mal de planche dans les années 80 avec une Dufour puis une windsurfer. Je me débrouillais assez bien.
J'ai arrêté pendant plus de 30 ans car habitant loin de la côte, et, en arrivant, il y a une peu plus d'un an, dans la région de Nantes je m'y suis remis .
J'ai acheté une planche pas cher d'occasion, une bic astro rock de 125l avec une voile de 5,6 m2. Ca a été difficile au début (équilibre pas évident, elle n'est pas très large).
J'ai fini par acheter une autre planche plus récente : une bic techno 133 avec une voile de 6,6 m2. Elle est un peu plus stable, par contre, difficile d'arriver au planning, je n'ai jamais le bon vent (souvent pas assez fort, parfois beaucoup trop fort).
De plus, je voudrais apprendre à faire le jibe mais j'ai lu que la bic techno n'était pas top pour faire les jibes, elle tourne doucement et elle ralentit en fin de courbe.
J'ai vu qu'il y a des planches récentes, plus larges qui partent facilement au planning et avec lesquelles il est plus facile de faire un jibe.
Par contre, j'ai vu qu'elle sont très chères. A la limite, je suis prêt à mettre le prix si ça m'apporte vraiment un plus au niveau planning et jibe. Mais je voudrais en être sûr.

Est-ce que vous pensez que ça vaudrait le coup que je prenne une planche plus récente ou est-ce qu'avec un peu de patience, je pourrai rapidement m'éclater avec la bic techno ?

Autre question : j'hésite à m'acheter une voile plus grande parce qu'avec la 6,6 m2, c'est souvent trop juste, ça n'avance pas (je pèse 75 kg). Mais je trouve déjà que le grément avec la 6,6 m2 pèse lourd par rapport aux grément plus petits que j'ai connus avant, je n'ose pas imaginer ce que ça donnera avec une voile beaucoup plus grande.
Qu'est-ce que vous me conseillez ?
Merci d'avance pour vos conseils
Avatar du membre
yoman
Messages : 55
Enregistré le : ven. 26 août 2011 21:50
Contact :

Re: Reprise après plus de 30 ans

Message par yoman »

Yo Denis :D
Il y a plus de 30 ans, tu étais sur une planche qui avait une dérive et pas de straps. Ce n'est pas exactement la même technique que sur une planche à aileron(s) et straps.
Ton choix d'avoir un flotteur volumineux pour tes 75 kg et une voile pas trop grande est bon.
Tant que tu n'as pas la technique pour partir au planning, (quand on prends de la vitesse, on recule sur la planche), une plus grosse voile ne t'aidera pas.
Un petit force 4 avec une mer plate est l'idéal pour apprendre je pense.
Ton flotteur est une valeur sûre, moi je le garderais pour l'instant.
Ta voile, tu peux sûrement améliorer son réglage en etarquant plus ou moins en fonction du vent. La hauteur du wishbone, le réglage du pied de mat, cela peut tout changer pour partir au planning.
Si tu veux l'alléger, trouve un mat 100 % carbone (c'est cher) adapté à ta voile.
Une fois que tu maîtrises les réglages mat/voile, le planning et les pieds dans les straps, tu pourras passer sur un flotteur plus "performant".
Demande conseil sur la plage pour les réglages 🙂
D'autre avis que le mien devraient t'aider petit à petit.
Tu navigues où en général ?
Image Powered by MWS
thidom
Messages : 48
Enregistré le : jeu. 3 avr. 2014 18:08
Contact :

Re: Reprise après plus de 30 ans

Message par thidom »

Garde la TECHNO 133,elle est tres bien.Le jibe c est pas facile meme avec une autre planche et c est pas une finalité.
Planer est le plus fun dans la planche,prend une voile de 7.5 pour force 4 et tu partiras au planning.Les grandes voiles sont encombrantes,mais nécessaire pour les vents legers.
misterguil
Messages : 154
Enregistré le : dim. 20 févr. 2011 13:37
Localisation : IdF
Contact :

Re: Reprise après plus de 30 ans

Message par misterguil »

Bonjour,
pour gagner du temps dans ta reprise, il pourrait être utile de prendre quelques cours sur du matériel récent, histoire de retrouver les sensations avec la bonne technique.
Ça te permettrait aussi de te familiariser avec le nouveau matériel, en essayant différents types de gréements.
Mais la Bic 133 reste un flotteur incontournable, qui a fait ses preuves depuis longtemps, c'est encore très recherché, tu pourrais même prendre quelques cours avec ton matos actuel pour te familiariser, ça doit être possible.
Bonne reprise \:D/
Avatar du membre
FR14
Messages : 464
Enregistré le : sam. 25 avr. 2009 10:50
Localisation : Courseulles
Contact :

Re: Reprise après plus de 30 ans

Message par FR14 »

Je suis en phase avec les 2 derniers commentaires :
. Prendre 4-5 heures de cours particuliers ou en groupe "débrouillé" pour avoir les bons conseils et le matos adapté afin d'apprendre le harnais, le planing et les footstraps (avec les bons réglages)
. Ajouter une 7,5 m2 pour disposer de la puissance nécessaire au planing

Pour cette dernière, il faut faire attention au mât (longueur et courbure) et au wishbone (si possible, 1 seul wishbone pour ta 6,6 et ta 7,5). Si tu es prêt à "investir" dans un flotteur large, utilises plutôt ce budget pour la 7,5 et le mât léger qui va bien avec.
Un modèle de freeride avec zéro ou 2 cambers fera parfaitement l'affaire.
On peut te conseiller parmi les modèles disponibles en occasion ou en promotion.

Les flotteurs larges sont plus stables et prolongeront mieux le planing que la T133 (en général) mais ils auront aussi besoin de la 7,5 pour planer tôt.
Commences par maîtriser le planing sur ta T133 et tu passeras ensuite à un flotteur plus moderne.
Image
DenisP44
Messages : 6
Enregistré le : lun. 1 août 2022 23:00
Localisation : Rezé
Contact :

Re: Reprise après plus de 30 ans

Message par DenisP44 »

Un grand merci à tous pour vos retours très rapides et nombreux, c’est top !
C’est sûr que j’ai des progrès à faire, mais j’arrive déjà à planer et à mettre les straps. J’arrive à le faire avec la T133 et la voile de 6,6, avec un vent entre 15 et 20 nœuds. En dessous de 15 je n’y arrive pas. Au-dessus de 20 ou 22, c’est chaud. J’ai fait des sorties à 25 nœuds et plus, je partais comme une fusée mais à la moindre erreur, je me faisais arracher.
Un de mes problèmes, c'est que je n’ai eu que très rarement les bonnes conditions pour le faire, notamment du fait que je n’ai pas beaucoup de temps libre. Aussi pour avoir le bon vent, la bonne marée, un courant qui ne soit pas trop défavorable, et que je sois libre en même temps, ça n’arrive pas souvent.
Et c’est sûr que je ne suis pas un as des réglages sur les planches d’aujourd’hui et il y a surement des marges de progrès de ce côté. Il y a 2 marques sur ma voile pour l’étarquage (vent léger et vent fort) que j’essaie de respecter. Par contre, pour le réglage du pied de mat, pour l’instant je me contente de le mettre à peu près au milieu. Je n’ai pas essayé de changer de position pour voir l’effet. Il faut que je le fasse.
Je ne pensais pas que la hauteur du wish pouvait avoir une influence pour le planning.
Vous avez raison, je pourrais prendre un cours notamment pour bien maîtriser les réglages sur ma planche. Vous auriez un endroit à me conseiller pour ce cours ?
Pour la voile de 7,5, j’ai déjà un wish et un mat qui conviendraient à priori (je les avais choisis dans l’idée d’acheter une plus grande voile plus tard). Wish 200/260 et mat 460 RDM.
Je trouve que c’est le wish qui est lourd (certainement du fait qu’il va jusqu’à 260). Le wish que j’ai sur mon autre planche (astro rock) pour la voile de 5,6 est beaucoup plus léger. La différence de poids entre mes 2 gréments 5,6 et 6,6 est vraiment forte.
Avec la T133 (que j’ai chez moi à Nantes) je navigue à Fromentine.
Avec l’astro rock (que j’ai dans la maison de mes beaux-parents à l’ile de Ré), je navigue à différents endroits à l’ile de Ré (mais beaucoup moins souvent, j’y suis allé pour la 1ère fois cette saison le week-end dernier).
Donc en conclusion, je vais rester avec ma T133, prendre un cours notamment pour apprendre à bien faire mes réglages et éventuellement acheter une voile de 7,5
Encore merci pour vos conseils !
Avatar du membre
FR14
Messages : 464
Enregistré le : sam. 25 avr. 2009 10:50
Localisation : Courseulles
Contact :

Re: Reprise après plus de 30 ans

Message par FR14 »

Voilà beaucoup d'informations utiles. Tu as déjà un bon avancement dans ta progression.

Pour les cours, j'étais fin Juillet à Noirmoutier et l'ecole de voile du fort saint-pierre donnait des cours qui te correspondraient à partir de 17h30. Les stagiaires ont bien progressé grâce à un vent suffisant et un plan d'eau facile (baie de Bourgneuf).

Pour naviguer à Fromentine, avec ton gabarit, il est clair que la 7,5 va te permettre de bien planer dans 13 - 18 noeuds. Surtout si tes occasions de naviguer sont comptées.
Ta 6,6 irait bien dans 17-22 noeuds avec la T133. Au-delà, il faut réduire la surface surtout sur ton flotteur de 75 cm de large. D'ailleurs, un tel flotteur devient encombrant avec un vent aussi soutenu.

Pour le wishbone, il faudrait peut être en trouver un plus court (230 cm maxi) et/ou en carbone (comme les anciens Nautix qui sont bien légers à défaut d'être hyper rigides). Ça rendrait le gréement plus léger. Les Nautix sont assez rares en occasion mais relativement bon marché. Et le carbone ne s'oxyde pas contrairement aux wishbones en aluminium.

Quel mât 460 rdm as-tu ? Ça serait utile pour te suggérer une 7,5.
D'ailleurs, si tu en cherches une facile, performante et surtout très solide, il reste des Ezzy Cheetah 7,5 en promo chez Side Shore à Brest. Zéro camber mais un creux formé en statique (pas besoin d'attendre que le vent mette en place le creux). Nombreux repères pour bien régler la voile. Elles ne sont pas données (même en promos) mais elles dureront bien plus longtemps que d'autres marques "Kleenex ".

J'ai ouvert un post sur windsurfing33 dans la rubrique "quoi pour moi" pour obtenir des avis. Et j'ai fini par craquer et j'y ai ajouté mes feed-backs.

Pour les réglages, il est important de les comprendre et de les utiliser.
Pour favoriser le planing, il faut un wishbone haut (au niveau du visage dans mon cas). Et, pour conserver des appuis équilibrés au planing, il faut avancer le pied de mât. L'idéal étant d'avoir des appuis équilibrés sur les 2 jambes une fois au planing.
Image
Avatar du membre
FR14
Messages : 464
Enregistré le : sam. 25 avr. 2009 10:50
Localisation : Courseulles
Contact :

Re: Reprise après plus de 30 ans

Message par FR14 »

Lien vers la promo Ezzy chez Side Shore
https://www.side-shore.com/produits/551 ... ezzy-sails

Lien vers le post concernant les modèles freeride chez Ezzy Sails
https://www.windsurfing33.com/forum/vie ... 5&t=123660

Sinon, il y a plusieurs autres modèles qui se gréent sur un 460 RDM, en occasion et en neufs
Image
DenisP44
Messages : 6
Enregistré le : lun. 1 août 2022 23:00
Localisation : Rezé
Contact :

Re: Reprise après plus de 30 ans

Message par DenisP44 »

Un grand merci pour toutes ces infos ! C’est vraiment sympa !
Voici ce qui est écrit sur mon mat : C35 IMCS 25 CC robertoriccidesigns, flow 460 RDM.
Je ne sais pas ce que tout veut dire, mais ça te dira sûrement quelque chose.
Pour la grande voile, j’ai vu qu’ils ont aussi des 8m2. Est-ce qu’il ne vaut pas mieux prendre 8 au lieu de 7,5 ?
Parce qu’il n’y a pas une grande différence entre 7,5 et 6,6 m2. Ca me permettrait de pouvoir m’amuser pour un vent encore plus faible.
Avatar du membre
Ronan
Messages : 2477
Enregistré le : jeu. 26 mars 2009 22:42
Localisation : Rezé
Contact :

Re: Reprise après plus de 30 ans

Message par Ronan »

C35 IMCS 25 CC robertoriccidesigns, flow 460 RDM
Il s'agit d'un mat de marque Roberto Ricci (c'est une bonne marque), qu'il est de diamètre réduit (rdm = reduced mast diameter, contrairement au sdm = standard mast diameter), qu'il fait 4.60 m de longueur, que son indice de rigidité est de 25 (rien à voir avec son indice de masse corporelle :mrgreen: Mais c'est standard, un mat de 4.60 fait 25, picétout :roll: ). CC veut dire qu'il est constant curve, vu que pour simplifier des marques ont sorti des voiles nécessitant du hard top (certaines RRD...), d'autres du flex top (Pryde...).
Enfin, info des plus importantes, que le taux de carbone utilisé pour sa fabrication est de 35%, ce qui est peu. C'est ce taux qui va rendre un gréement plus ou moins dynamique: plus il est élevé (jusque 100%), plus il le sera. A 35 % tu vas avoir la sensation d'un gréement un peu "lourd" dans les mains. L'idéal avec une voile free cam / free race serait d'au moins 70%.
Plus le taux de carbone est élevé plus c'est cher, plus c'est fragile (à pondérer: le rdm est plus solide que le sdm). Ca se trouve très bien d'occaze, comme tout le reste d'ailleurs.
Pour compléter la 6.6 tu peux aller vers une 7.5/7.7, évite tout de même d'avoir plus d'un mètre carré d'écart entre chaque surface (sans tomber dans les excès de certains à 0.7, voire 0.5. J'en connais :mrgreen: :oops: ).
Essaie de rester sur le même modèle que la 6.6, ça évite de se prendre le chou au niveau des réglages / gréage toussa².
Yapluka! :D
Avatar du membre
FR14
Messages : 464
Enregistré le : sam. 25 avr. 2009 10:50
Localisation : Courseulles
Contact :

Re: Reprise après plus de 30 ans

Message par FR14 »

Je ne sais pas si c'est ce 460 que tu utilises avec ta 6,6 mais, effectivement, le faible % de carbone doit contribuer à l'impression de lourdeur ( du fait de son poids mais aussi de sa faible réactivité).
Ajouté à un wishbone lourd, le résultat est pénalisant.

Ceci dit, il ne faut pas s'attendre à avoir un gréement 7,5 freeride no cam qui soit plus léger que son petit frère en 6,6.

Concernant la taille de la voile, l'écart dépend aussi des modèles.
Personnellement, je passais directement d'une Loftsails Oxygen 6,6 (freeride no cam) à une Switchblade 7,8 (freerace 3 cambers qui se tient très bien en plage haute). Au-dessus, j'avais directement une Racing Blade 9,5 (voile de race à 4 cambers).
Je ne sais pas quel est le modèle de ta 6,6 mais les Ezzy Cheetah font partie des freerides puissantes. Elles ont l'une des plus vastes plages de réglage pour passer d'un moteur très puissant pour les bas régimes à une voile très rapide et confortable quand on l'étarque au maxi.
Pas sûr qu'il te faille la 8,0 m2. A discuter quand on connaîtra ta 6,6.
Image
DenisP44
Messages : 6
Enregistré le : lun. 1 août 2022 23:00
Localisation : Rezé
Contact :

Re: Reprise après plus de 30 ans

Message par DenisP44 »

Ma 6,6 est une north sails e-type sans cambers
misterguil
Messages : 154
Enregistré le : dim. 20 févr. 2011 13:37
Localisation : IdF
Contact :

Re: Reprise après plus de 30 ans

Message par misterguil »

Dans ce cas, pourquoi ne pas rester sur ce modèle E-Type en 7,8 qui nécessite un mât de 460.

Tu achètes un mât North Gold (75%) d'occasion, et tu couvres la 6,6 et la 7,8 avec un seul et même mât.

Je ne trouve pas utile de limiter l'écart à 1m maxi entre les voiles, surtout dans des surfaces au-dessus de 6,5.

6,6/7,8 ça le fait bien, la E-Type existe aussi en 8,2 toujours avec un mât de 460 et au moins tu te poses moins de questions au moment du choix de voile lorsque les écarts sont grands, avec les réglages au niveau de la voile et les modifications en taille ailerons, y a moyen de s'adapter aux conditions.

Quand les écarts sont trop rapprochés, j'ai remarqué que j'hésitais trop pour me décider entre 7,5 et 6,6 par exemple, ou entre 9,2 et 8,0, du coup j'ai fait 9,5 - 8,0 - 6,6.

Même si je nai jamais appliqué ce conseil, beaucoup préconisent de garder le même modèle de voile et de bien choisir les déclinaisons dans les surfaces, il paraît que les écarts et les différences en terme de puissance sont mieux ressentis et plus équilibrés.
Avatar du membre
FR14
Messages : 464
Enregistré le : sam. 25 avr. 2009 10:50
Localisation : Courseulles
Contact :

Re: Reprise après plus de 30 ans

Message par FR14 »

misterguil a écrit : sam. 6 août 2022 14:11 Dans ce cas, pourquoi ne pas rester sur ce modèle E-Type en 7,8 qui nécessite un mât de 460.
Éventuellement mais il n'y a pas photo entre la longévité d'une Ezzy et celle d'une North E-Type. :Hangman:

misterguil a écrit : sam. 6 août 2022 14:11 Tu achètes un mât North Gold (75%) d'occasion, et tu couvres la 6,6 et la 7,8 avec un seul et même mât.
Comme gamme de mâts, les Golds seraient mieux que ton RRD 30%. Pas sûr qu'il existe en 460 RDM... Et quand on a déjà la rallonge RDM, le passage au SDM obligerait à acheter aussi la rallonge.

misterguil a écrit : sam. 6 août 2022 14:11 6,6/7,8 ça le fait bien
Quand les écarts sont trop rapprochés, j'ai remarqué que j'hésitais trop pour me décider entre 7,5 et 6,6 par exemple, ou entre 9,2 et 8,0, du coup j'ai fait 9,5 - 8,0 - 6,6.
Tout à fait d'accord. Chez Ezzy, j'aurais bien complété ma Cheetah 6,5 par une Lion 8,0 (2 cambers)...mais cette surface n'existait pas [-X

misterguil a écrit : sam. 6 août 2022 14:11 Même si je nai jamais appliqué ce conseil, beaucoup préconisent de garder le même modèle de voile et de bien choisir les déclinaisons dans les surfaces
Ce conseil ne s'applique pas toujours.
Pour des voiles de vagues, ça aide d'avoir différentes surfaces d'un même modèle.
Mais si ton programme est différent entre 2 surfaces, ça a du sens de prendre 2 modèles différents.
Personnellement, pour les surfaces qui nous intéressent ici, je prends la "petite" en freeride no cam (car le plan d'eau sera généralement agité quand je m'en sers) et la "grande" en freerace (de préférence avec cambers à partir de 7,5 m2). Donc, 2 modèles différents mais complémentaires.
L'Ezzy Cheetah étant bien puissante par rapport à une E-Type, je pense qu'il n'est pas nécessaire d'aller jusqu'à 8 m2 au stade de progression de notre ami.
Image
DenisP44
Messages : 6
Enregistré le : lun. 1 août 2022 23:00
Localisation : Rezé
Contact :

Re: Reprise après plus de 30 ans

Message par DenisP44 »

Merci pour vos retours
Je vais peut-être rester sur la 7,5 m2, ça permettra aussi de diminuer la taille du wish et le poids de l'ensemble.
Par contre, si je commande au magasin à Brest, est-ce qu'il faut aller chercher le matériel là-bas ou est-ce qu'ils livrent ?
De même si je commande un nouveau mat ou un nouveau wish sur internet, est-ce qu'ils le livrent ? Ca ne risque pas trop ? (en carbone c'est fragile)

Pour le wish, que pensez-vous de ce modèle : https://www.side-shore.com/produits/528 ... -dynafiber

Pour le mat, si je dois en prendre un avec + de carbone, ça doit être assez fragile, du coup, peut-être vaut-il mieux l'acheter neuf (d'occasion on se sait pas s'il a eu des chocs qui l'ont fragilisé).
Par ailleurs, quelle courbure choisir ?

Merci d'avance
Répondre