Raid La Tranche Île de Ré 2024, 40ème édition : 15 et 16 juin

Les annonces, les reportages et les classements, les transferts des pros
Répondre
Avatar du membre
alexf202
Messages : 770
Enregistré le : ven. 21 nov. 2008 10:52
Localisation : Nantes - La Baule - St Gildas de Rhuys - Algajola
Contact :

Raid La Tranche Île de Ré 2024, 40ème édition : 15 et 16 juin

Message par alexf202 »

Hello,

Pour info les inscriptions sont ouvertes pour la 40ème édition du Raid la Tranche - Ile de Ré qui aura lieu les 15 et 16 juin 2024.

Nous sommes inscrits (en Windsurf évidemment) avec Renaud :supz:

@+
TFII - PD 140 V2 - PD 115 V1 - TBII 67
9.4 EvoX - 8.6 EvoXI - 7.8 EvoXI - 7.0 EvoXI - 5.8 Evo5 - 5.0 Evo5
Cross 102 - Exo Wave 85- Sealion
6.2 Atlas HD - 5.6/5.0/4.5/4.2/3.7 Combat HD - 3.2 Zone
Avatar du membre
poulif
Messages : 1176
Enregistré le : mer. 29 août 2012 22:03
Localisation : Rouans
Contact :

Re: Raid La Tranche Île de Ré 2024, 40ème édition : 15 et 16 juin

Message par poulif »

Inscrit avec Maxime pour notre première compète windfoil, j'espère que ça va le faire ! :D

Le dernier Raid que j'ai fait ça doit remonter à 2006 ou 2007 :shock:
Avatar du membre
FR14
Messages : 599
Enregistré le : sam. 25 avr. 2009 10:50
Localisation : Courseulles
Contact :

Re: Raid La Tranche Île de Ré 2024, 40ème édition : 15 et 16 juin

Message par FR14 »

On devrait aussi être une petite colonie de normands à s'y rendre \:D/
Tous supports.
Ailerons dans mon cas =D¨>
Image
babar86
Messages : 84
Enregistré le : sam. 25 août 2018 22:07
Contact :

Re: Raid La Tranche Île de Ré 2024, 40ème édition : 15 et 16 juin

Message par babar86 »

Inscription prise ce matin, visiblement on ne risquera pas l'insolation mais si il y a du vent c'est le principal!

FR14 faudra que l'on se croise pour disserter sur les voile ezzy :supz: et Poulif sur le passage de la f-One à la AHD 83 :wink:
Image Powered by MWS
Avatar du membre
poulif
Messages : 1176
Enregistré le : mer. 29 août 2012 22:03
Localisation : Rouans
Contact :

Re: Raid La Tranche Île de Ré 2024, 40ème édition : 15 et 16 juin

Message par poulif »

babar86 a écrit : lun. 10 juin 2024 08:59 Inscription prise ce matin, visiblement on ne risquera pas l'insolation mais si il y a du vent c'est le principal!

FR14 faudra que l'on se croise pour disserter sur les voile ezzy :supz: et Poulif sur le passage de la f-One à la AHD 83 :wink:
Raah je suis en camping le samedi soir moi :?

Sinon pas de souci Babar, je te laisse mon num en MP :D
Naish14
Messages : 3
Enregistré le : sam. 30 juin 2012 08:20
Contact :

Re: Raid La Tranche Île de Ré 2024, 40ème édition : 15 et 16 juin

Message par Naish14 »

Ça annonce un excellent cru si les conditions tiennent pour ce week-end
Image
Avatar du membre
poulif
Messages : 1176
Enregistré le : mer. 29 août 2012 22:03
Localisation : Rouans
Contact :

Re: Raid La Tranche Île de Ré 2024, 40ème édition : 15 et 16 juin

Message par poulif »

Ouais, va falloir serrer les fesses en windfoil :D

En tout cas si ca reste OSO ca peut faire un raid encore plus long : 15km. Je ne sais pas ce que fera l'orga dans ce cas de figure.
Naish14
Messages : 3
Enregistré le : sam. 30 juin 2012 08:20
Contact :

Re: Raid La Tranche Île de Ré 2024, 40ème édition : 15 et 16 juin

Message par Naish14 »

Et….comment est le plan d’eau par W/SW ??
Avatar du membre
mnx
Messages : 2258
Enregistré le : mer. 22 juin 2011 08:51
Localisation : Rezé
Contact :

Re: Raid La Tranche Île de Ré 2024, 40ème édition : 15 et 16 juin

Message par mnx »

Avec les foils, faîtes bien attention aux bouées indiquant les rochers d'Aunis. Ça pourrait faire de la casse :(
mnx 1.80 m - 87 kg - Freerider :)
Image Powered by MWS
Avatar du membre
poulif
Messages : 1176
Enregistré le : mer. 29 août 2012 22:03
Localisation : Rouans
Contact :

Re: Raid La Tranche Île de Ré 2024, 40ème édition : 15 et 16 juin

Message par poulif »

mnx a écrit : mer. 12 juin 2024 22:30 Avec les foils, faîtes bien attention aux bouées indiquant les rochers d'Aunis. Ça pourrait faire de la casse :(
Si tant est qu'il y a des bouées. De toute façon j'ai déjà donné, j'y ai déjà laissé un aileron de 37, alors avec un foil... 😁
babar86
Messages : 84
Enregistré le : sam. 25 août 2018 22:07
Contact :

Re: Raid La Tranche Île de Ré 2024, 40ème édition : 15 et 16 juin

Message par babar86 »

Un petit compte rendu du weekend, j'ai retrouvé mes bras je peux taper à l'ordi! :wink:

Le Samedi: :

Manche 1:
Briefing et départ à 14h si je me souviens bien. Je grée 7.5 et 115l, la veille j'avais navigué en 6.5 dans un vent un peu plus fort et c'était limite dans les molles donc j'assure le coup comme le ventilo semble un peu plus faible. Problème d'installation des bouées, 15/20 minutes à faire des ronds dans l'eau, ça y est pavillon orange donc départ dans 5 min. Le zodiac coupe d'abord la ligne des winds, puis des wings puis des ailerons donc on aura besoin de moins caper. C'est joli ce départ mais très moyen pour ma part mauvais timing. Le vent monte et rapidement je me retrouve dans le dure, entre 16/25 noeuds, une bonne houle, un bon clapot c'est très sport. Je rattrape mon copain, mais bordel pourquoi je suis essoufflé comme ça!!! L'effort est intense, j'arrive enfin à la bouée je me vautre. J'ai en plein les bras, je vais retomber 3 fois après des spin out, c'est fou l'énergie qu'il faut pour repartir. Je suis sur-toilé comme la majorité des mecs, c'est comme si tu faisais du vélo de route sur un chemin de vtt. Je finis 34ème complètement exténué.

Manche 2:
le temps que tout le monde arrive et émarge je décide de gréer 6.5. Je suis dans les temps, je me mets à l'eau et j'ai 15 minutes pour rejoindre la ligne de départ mais...le vent est tombé. Le zodiac passe, je suis tout prêt mais toujours pas de planing, je poursuis comme ça 1 km et je fais demi tour car je m'écarte de la bouée de mi-parcourt. Je refais demi-tour car ça me fait ch...d'abandonner et je ferai ça une 3ème fois :mrgreen:. Au retour, le vent remonte je regagne la plage au planing je vais émarger en disant que je ne suis pas allé à la bouée. La manche sera annulée.

Manche 3:
Il est tard mais la manche est lancée, bon départ toujours en 115l et 6.5. Certainement la manche la plus sympa, je gère mieux le clapot et la houle, ça avance le pied arrière fume et les bras aussi! :lol: Sur le bord retour, je ne veux pas tomber en commettant une erreur, donc je souffle bien et me concentre. J'arrive sur la plage, une aide me prend la planche et me dit d'aller émarger que j'ai une bonne place. Ha bon je n'ai aucune idée de mon classement :-k , le soir je serai 16ème (puis 20ème à la fin du weekend avec les réclamations :scratch: )

Le Dimanche: :

Manche 1:
Briefing à 10h et départ prévu à 11h, je n'ai rien de prêt :shock: . Le vent est poussif 10/13 noeuds donc je passe en grosse bâche 8.7 et 120l. il y a un peu de retard sur le départ, j'arrive à remonter sur la ligne réservée aux ailerons, le zodiac passe je suis pas loin mais je ne plane pas. Le vent tombe 7/12 noeuds, je pars au planing avec l'aide de la houle mais cela s'arrête au bout de quelques mètres. Un bateau nous dit de faire demi tour, manche annulée pour nous.

Manche 2:
Le vent est remonté mais un grain passe au large, la visibilité est médiocre donc le départ n'est pas donnée et retour à la plage sous la pluie qui ne nous quitterra plus de la journée.

Manche 3:
elle est annoncée avec un départ à 14h05 je crois mais personne ne bouge, la visibilité est encore moins bonne, un grain arrive au large. Le gars au micro insiste donc c'est parti! :cry: Le départ est bien donné, je ne suis pas trop mal, le vent monte 13/20 noeuds, pas la peine de faire un dessin en 8.7 c'est la guerre. La pluie dans la tronche, la houle le clapot, la voile ouverte, la gestion des spin out...finalement j'arrive à la bouée où je me vautre une nouvelle fois, mais la voile du bon côté. Je repasse en mode concentration et gestion de l'effort pour ne pas chuter car en 8.7 à camber dans le merdier je n'ai pas envie de m'y coller. Les gars devant moi tombent, font des spin out, des catapultes et moi j'avance à 13/14 noeuds :lol: . J'arrive sur la plage à la 15ème place. Je suis exténué une nouvelle fois et c'était la dernière!! :prayer: !

Conclusion:
- sympa de croiser les pro et de voir que pour eux aussi l'effort est maximal
- toujours trouver un gars avec qui discuter entre les manches, j'ai pu rencontrerFR14 qui est sur le forum mais pas Poulif car mine de rien on est toujours occupé!
- Physiquement faut être prêt , en foil ça ne devait pas être de tout repos non plus. Je connaissais le spot mais je restais sur la partie un peu plus abrité pas en pleine mer. Et là c'est pas Gruissan du tout! :lol:
- Classement final 20ème avec le jeu de la discard (les 2 meilleures manches sur les 3 validées), un plaisir pas immédiat mais qui est venu après coup :mrgreen: Plaisir d'avoir couru et fini toutes les manches, plaisir de passer un weekend en ne pensant que windsurf, plaisir d'avoir appris à naviguer dans des conditions inhabituelles et le plaisir des rencontres!
Image Powered by MWS
Avatar du membre
poulif
Messages : 1176
Enregistré le : mer. 29 août 2012 22:03
Localisation : Rouans
Contact :

Re: Raid La Tranche Île de Ré 2024, 40ème édition : 15 et 16 juin

Message par poulif »

Babar
Je vois qu'on était dans la même galère 😁
Effectivement les journées sont tellement intenses qu'après avoir bouclé mon checkout du camping dimanche matin, mon téléphone est resté dans un sac avec les chargeurs et je ne l'ai pas sorti de la journée.
La prochaine fois, il faudrait se voir à l'occasion du repas du soir, et encore même là j'étais charrette car il fallait monter la tente, et je n'ai même pas pu trouver un magasin ouvert à l'heure où l'orga nous a lâchés ! Pas de ravito pour le lendemain, on a tout géré avec les sandwich du snack de la plage
J'ai pu parler à alexf202, aperçu nalbeau et son groupe mais même pas eu le temps d'aller les voir.
Modifié en dernier par poulif le lun. 17 juin 2024 22:45, modifié 1 fois.
Avatar du membre
poulif
Messages : 1176
Enregistré le : mer. 29 août 2012 22:03
Localisation : Rouans
Contact :

Re: Raid La Tranche Île de Ré 2024, 40ème édition : 15 et 16 juin

Message par poulif »

Retour sur le raid pour moi après la dernière édition que j'ai faite en 2005 ... ou 2006, je ne sais plus :D

Cette fois le fiston est avec moi et on est inscrits en windfoil.

Samedi
Manche1
Il y a du vent, mais ça n'a pas l'air si fort, à vue de nez le plan d'eau est plat (-->LOL)
On va partir sur le setup de medium, à savoir 5.8 Wicked pour moi et 5.2 Eagle-FR pour lui avec 700 en aile pour moi et 570 pour lui.
Un peu inexpérimentés, on se fait avoir par le timing Briefing/Départ, on déboule sur l'eau à peine 10mn avant le départ (comme tout le monde en fait :D ).
A peine en vol ça tracte dur, je fais un bord opposé à la ligne pour confirmer --> OK je suis ouvert à bloc, impossible que je fasse la manche comme ça. Si il y a du largue je vais me planter tous les 50m. Je rentre à terre gréer 5m, la manche part sans moi, tant pis c'était seulement le "warm up" me dis-je.

Manche 2
Ma 5m fétiche est prête (une maui sails de 2010 quand même :lol: ).
Le fiston rentre de sa manche, il s'est fait défoncer, mais il a fait la manche, lui. Il part sur 4.6 Wicked pour la manche suivante.
Dans la zone de départ, c'est très très light, le vent a clairement baissé. Je dois pomper à mort pour prendre le vol, et encore dans une rafale.
La course démarre et je suis mal placé, trop loin de la ligne. Je fini par prendre une bonne rafale et je décolle. Je double des voiles Phantom, des windsurfers, des wings, visiblement je ne suis pas le seul à m'être fait avoir. Je me concentre sur le vol car je ne dois pas le perdre, sinon je suis mort. J'aperçois la flotte très à mon vent, merde il faut caper alors que je n'ai pas d'air. Bouts courts à mort, un peu plus de creux, avec l'aile de 700 je m'en sors pas trop mal. Je double le fiston qui a collé. Je ne perds pas le vol et j'aperçois la bouée très au vent. J'ai le dos qui fume, c'est parti pour un contre-bord qui va me soulager. J'empanne la bouée, je crois que je tombe sur cette manche, et je repars un instant après dans une rafale. Je sais que ca va être abattu, donc je me cale et c'est parti. Je suis très à l'aise avec ma 5m car peu toilé, je kiffe ce bord retour. Je le fais d'une traite et ne perd le vol que quelques encablures avant le bateau arrivée.

Manche 3
Je relâche un peu l'amure de ma voile. Si le vent reste le même, je serais plus à l'aise (pas de le temps de regréer 5.8 ).
Après un départ une nouvelle fois merdique (je ne souviens plus en détail, je confonds un peu les manches), le vent est franchement remonté. Ce coup ci ca ne va pas du tout, d'autant qu'il n'y a plus besoin de caper, ils ont déplacé la bouée. Ben du coup je cape quand même comme un con car je suis à ramasse. J'abats comme je peu en sortant le pied du strap arrière car je vois que je suis haut sur la flotte. Et là je fais un belle erreur de débutant. Je décide de passer au ras du bateau, comme ça il verront mieux mon dossard, me dis-je. Je suis donc à l'abattée en train de viser le cul du bateau, et je me retrouve entre 2 houles qui me poussent vers la droite. Coup de flippe, je me vois foncer dans le bateau, je panique un peu, part quasi vent arrière et me fais sortir de l'eau. Gamelle à 30m du bateau sans avoir franchi la bouée, le pire endroit. Je repars dans le même sens pour franchir la bouée, et fais un empannage foireux une nouvelle fois. Je me rends compte que les manoeuvres deviennent compliqués pour les bras... il ne faudrait pas avoir à enchainer les waterstarts car sinon je suis mal. Je me concentre sur ma trajectoire, essaie d'éviter les méduses, les algues et surtout les chutes, car je commence à en avoir plein le ... c'est chaud, je suis voile ouverte et pas stable du tout, cette descente vers l'arrivée est un enfer. Content que la journée se termine.

Dimanche
Manche 4
Les prévisions sont encore instables, ce sera encore des grains avec sans doute de la pluie... Mais le vent est moins fort qu'hier. Après une thèse de philosophie avec le fiston sur "Vaut-il mieux être surtoilé et chuter tous les 100m, ou être sous-toilé et de jamais voler de la manche", on se décide pour la synthèse et on repart sur 5.8/5.2, mêmes ailes. Voiles blindées à mort pour assurer le coup, car ca souffle quand même.
Timing toujours serré entre le briefing et le départ. Leçon à retenir pour l'année prochaine.
Finalement c'est assez light et je manque de patate, je peine à tenir le cap car une nouvelle fois la bouée est très au vent. Avec le dos en feu, je perd le vol quelques mètres avant la bouée et fait un petit contre-bord sans voler pour l'atteindre. La zone de la bouée est complètement déventée, je mettrais quelques minutes avant de repartir. RAS au retour.

Manche 5
1ère procédure
Les conditions ont encore changé et je me sens très bien avec cette surface, pour le coup je me sens parti pour une manche de kiff. En remontant vers la ligne un jeune en planche IQ me fonce dessus après avoir évité un wing. Il y a des tarés me dis-je. En passant il me crie "on rentre au bord". OK, je comprend mieux sa trajectoire, sympa le garçon.
Effectivement la manche est suspendue car la visi est devenue mauvaise. Je suis dégouté car j'aurais pu faire une manche intéressante, pour une fois.
2ème procédure
La visibilité est meilleure mais la pluie est arrivée. La procédure est toutefois lancée, on verra bien. Cette fois je suis mieux placé sur la ligne (ah quand même), un peu chez les wings, mais tant pis ils trouveront de la place. C'est parti et on se prend une grosse averse dans la gueule. Comment vont-ils valider cette manche alors que précédemment ils l'ont décalé pour de la brume ? Toujours est il que je remonte au vent car je suis un peu toilé, je croise les trajectoires des windsurfers et je me retrouve en enfer. J'ai l'oeil droit fermé à cause de la pluie battante, le plan d'eau est un cauchemar avec les sillages des windsurfs et je suis à la ramasse. Je vois mal comment je me vais me sortir de là. Je sors le pied du strap arrière et abats un peu, la pluie se calme et la pression redescend, je me retrouve avec un wing et on essaye mutuellement de surfer une houle différente pour éviter de se percuter. Ca ne va pas vite, mais le but est d'éviter la chute surtout.
Arrive la bouée et rebelote pour le retour.
Je me n'arrive pas à gérer la houle avec cet angle, je me fais sortir une première fois et ma voile coule. J'essaie de repartir au waterstart mais je me foire. Tire veille pas mieux, je suis à moitié saoulé par la houle et la fatigue. Je repars après un temps interminable et je me concentre pour éviter la chute jusqu'à l'arrivée.
Malheureusement je reprendrais 2 boites et on alterne nos places avec 2 autres windfoilers, dont je crois Remy qui me reprendra sur la ligne pour 20m.

Fin de chantier, tant mieux car je pense que j'en ai assez pour le week end :lol:

Bilan
Pas UNE manche avec la bonne config surface/réglage. Je pense que je ne suis pas le seul à m'être fait avoir mais quand même, ça pique.
Naviguer sur son home spot avec une météo linéaire, et sur une compète, ce n'est pas du tout la même chose.
J'aimerai bien taquiner le raid avec le vrai thermique. En windsurf, en 2005, je me rappelle avoir fait tout le raid en 7m fingers in the noze.
Se préparer à temps après les briefings c'est chaud. C'est stressant en permanence, la voiture est assez loin donc il faut bien s'organiser. Il me faudrait un 3ème wish équipé pour avoir un 3ème gréement prêt sur la plage (je rappelle qu'on est 2 donc il y a déjà une contrainte de répartition des surfaces).
Cotoyer les pros d'aussi près comme Alex Cousin, Clement Bozec, Carfantan, Merceur, etc. C'est top. Je me suis bien marré pendant la remise des prix.
Je suis super content de mon raid. Non pas sur l'aspect sportif mais pour l'avoir fait comme une aventure. J'ai fini toutes les manches et c'était un objectif. Je mesure l'écart stratosphérique entre les pros qui sont là pour gagner et un windfoileur du dimanche qui sort de son département. C'est top de partager avec eux la même ligne de départ. Ceci dit l'année prochaine je vois mes points d'amélioration (notamment les départs) et je viserai certainement mieux en résultat.
Classement : 27ème windfoil et le fiston 24ème.

Note personnelle : 65 windsurfs, 45 Wings et 39 windfoils, c'est faiblard quand même, on est loin de l'âge d'or de l'événement (150 à 200 windsurfs si j'ai bonne mémoire).
babar86
Messages : 84
Enregistré le : sam. 25 août 2018 22:07
Contact :

Re: Raid La Tranche Île de Ré 2024, 40ème édition : 15 et 16 juin

Message par babar86 »

poulif a écrit : lun. 17 juin 2024 22:40 Babar
Je vois qu'on était dans la même galère 😁
Effectivement les journées sont tellement intenses qu'après avoir bouclé mon checkout du camping dimanche matin, mon téléphone est resté dans un sac avec les chargeurs et je ne l'ai pas sorti de la journée.
La prochaine fois, il faudrait se voir à l'occasion du repas du soir, et encore même là j'étais charrette car il fallait monter la tente, et je n'ai même pas pu trouver un magasin ouvert à l'heure où l'orga nous a lâchés ! Pas de ravito pour le lendemain, on a tout géré avec les sandwich du snack de la plage
J'ai pu parler à alexf202, aperçu nalbeau et son groupe mais même pas eu le temps d'aller les voir.
J'avais prévu mes repas en amont ce qui m'a bien aidé! Je ne m'attendais pas à ce que ça soit aussi physique mais ça fait du bien de sortir de sa zone de confort!

Mais pareil que toi, il n'y a eu qu'une seule manche où j'avais le bon quiver. Par contre en foil ça n'a pas du rigoler avec les conditions, les algues et les méduses! :?

On voit quand même, avec les départs où tout le monde part presque en même temps, une domination certaine des windfoils, les wings se rapprochent et les ailerons sont loin derrière il me semble! :scratch:
Image Powered by MWS
Répondre