Influence de la longueur de rallonge sur la courbure de la voile

Tout pour progresser, les trucs et astuces
Répondre
jlp14
Messages : 4
Enregistré le : lun. 7 oct. 2019 17:27
Localisation : Paris
Contact :

Influence de la longueur de rallonge sur la courbure de la voile

Message par jlp14 »

Bonjour à tous !

Je me posais la question de savoir si un 460 (north platinium) passe sur une WARP 8.4 de 2016 (guindant 494), au lieu du 490 préconisé... ceci afin d'éviter de racheter encore un nouveau mat :D Dans les 35 cm de rallonge donc... est-ce faisable ?

De manière générale, quels sont vos retours sur l'influence qu'exerce la longueur de rallonge sur la courbure générale de la voile, et aussi au niveau du passage des cams svp ? Cela reste encore confus pour moi.

Merci d'avance pour vos réponses :)
Avatar du membre
alex_nantais72
Messages : 185
Enregistré le : mer. 2 juin 2021 17:12
Localisation : rezé 44400

Re: Influence de la longueur de rallonge sur la courbure de la voile

Message par alex_nantais72 »

Ça dépend si c'est pour naviguer tranquille ou pour faire des courses...
j'aurais tendance à préférer un 490, même de gamme inférieure
repris la planche en 2021 après 12 ans d'arrêt, à 49 ans. plutôt sur du vieux matos que je connais bien (xantos 300, rrd free 286, naish titan 252, ahd maxxride 64)
f4009
Messages : 648
Enregistré le : dim. 4 sept. 2016 12:27

Re: Influence de la longueur de rallonge sur la courbure de la voile

Message par f4009 »

Quand tu mets 10 cm de rallonge, tu rajoutes 1 degré en IMCS.

Donc partant d'un mat 460/25, avec 35 cm de rallonge, tu vas te retrouver avec un guindant à 28 d'imcs au lieu de 29.

Tout dépend de ton gabarit en fait...si tu es une crevette, ça peut passer...si tu es un pratiquant grand et fort, ton mat sera une nouille.

Il m'est arrivé de remplacer un 480 par un 460 mais à l'époque, les mats 460 étaient en 27...donc en réalité mon guidant était plus dur...pour mon gabarit lourd.

Tu cherches une solution pas chère !

Personnellement, je préfère nettement rallonger la tête (avec une rallonge de tête Nautix), plutôt qu'avec trop de rallonge en bas, le profil est beaucoup plus tolérant et harmonieux avec une rallonge de tête.

Maintenant...ce n'est pas ce que cela coûte un 490 d'occasion !
jlp14
Messages : 4
Enregistré le : lun. 7 oct. 2019 17:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Influence de la longueur de rallonge sur la courbure de la voile

Message par jlp14 »

D'accord je comprends, merci beaucoup pour vos réponses ! Je pèse 73kg pour 1m85...assez léger donc. J'espère que ça ira.

Pas d'influence sur le passage des cams du coup ?
Avatar du membre
poulif
Messages : 1121
Enregistré le : mer. 29 août 2012 22:03
Localisation : Rouans
Contact :

Re: Influence de la longueur de rallonge sur la courbure de la voile

Message par poulif »

Théoriquement, tu auras un mat plus flextop que préconisé, car le flex va se retrouver plus haut dans le guidant. Donc mat plus raide en bas, ça pourrait faire grincer les cambers du bas.
Mais tout ceci est très théorique, en matiere de mat rien ne vaut un test, ça engendre souvent de bonnes surprises.
f4009
Messages : 648
Enregistré le : dim. 4 sept. 2016 12:27

Re: Influence de la longueur de rallonge sur la courbure de la voile

Message par f4009 »

D'ou l'intérêt de mettre une rallonge de tête plutôt qu'une rallonge de pied de mat.
Avatar du membre
Ronan
Messages : 2697
Enregistré le : jeu. 26 mars 2009 22:42
Localisation : Rezé
Contact :

Re: Influence de la longueur de rallonge sur la courbure de la voile

Message par Ronan »

Essaie :D ! 34 cm ça passe, avec une rallonge assez longue, genre 42. Comme tu es assez léger ça devrait le faire en terme de rigidité. Après faut faire gaffe, cette génération de warp est exigeante avec les mats, méf' au millésime, je me suis fais des noeuds au cerveau à ce propos :oops: ...
C'est une question pour Penarbed, JM ou Yann, nos Warp addicts :wink: !
jlp14
Messages : 4
Enregistré le : lun. 7 oct. 2019 17:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Influence de la longueur de rallonge sur la courbure de la voile

Message par jlp14 »

f4009 a écrit : jeu. 8 févr. 2024 22:01 D'ou l'intérêt de mettre une rallonge de tête plutôt qu'une rallonge de pied de mat.
J'ai regardé, je n'avais jamais entendu parler de ça avant, c'est clair que ça a l'air plutôt pas mal comme solution !

Mais bon allez pur l'instant je pense que je vais tenter sans, quitte à en acheter une plus tard... Merci Ronan et Poulif pour vos retours :wink:
Avatar du membre
FR14
Messages : 591
Enregistré le : sam. 25 avr. 2009 10:50
Localisation : Courseulles
Contact :

Re: Influence de la longueur de rallonge sur la courbure de la voile

Message par FR14 »

Personnellement, dans ces tailles-là, j'ai l'expérience d'une Loft Switchblade 7,8 de 2011. Elle était préconisée pour un mât de 460 (rdm de préférence) et je voulais éviter d'acheter ce mât (donc en utilisant mon 490 rdm BiCo avec rallonge au mini).
La voile était très dure à étarquer mais elle dégageait un belle puissance (alors que ce millésime était réputé pour manquer de pêche à bas régime). Le gréement avait un profil bien propre (pas de cassure).
Profil très raide (pour un gréement Loft en rdm).
Donc très très bien à bas régime mais plus physique en plage haute, pour mes 80 kg.
Cambers délicats à mettre mais c'est la marque de fabrique des SB 2011 ](*,)

J'ai fini par acheter un 460 rdm en promo.
La voile demandait moins d'effort à l'étarquage et le profil était plus fin en bas.
La souplesse était également en nette hausse.
Cambers quasiment aussi délicats à mettre que pour le 490.
Donc moins de puissance à bas régime mais beaucoup plus de souplesse, appréciable sur mer formée. Bref, une vraie Loft de l'époque. \:D/

Même si tu es en SDM et avec une voile dont la coupe est différente, la différenciation devrait être similaire entre un 460 et un 490.
Image
jlp14
Messages : 4
Enregistré le : lun. 7 oct. 2019 17:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Influence de la longueur de rallonge sur la courbure de la voile

Message par jlp14 »

FR14 a écrit : dim. 11 févr. 2024 12:32 Personnellement, dans ces tailles-là, j'ai l'expérience d'une Loft Switchblade 7,8 de 2011. Elle était préconisée pour un mât de 460 (rdm de préférence) et je voulais éviter d'acheter ce mât (donc en utilisant mon 490 rdm BiCo avec rallonge au mini).
La voile était très dure à étarquer mais elle dégageait un belle puissance (alors que ce millésime était réputé pour manquer de pêche à bas régime). Le gréement avait un profil bien propre (pas de cassure).
Profil très raide (pour un gréement Loft en rdm).
Donc très très bien à bas régime mais plus physique en plage haute, pour mes 80 kg.
Cambers délicats à mettre mais c'est la marque de fabrique des SB 2011 ](*,)

J'ai fini par acheter un 460 rdm en promo.
La voile demandait moins d'effort à l'étarquage et le profil était plus fin en bas.
La souplesse était également en nette hausse.
Cambers quasiment aussi délicats à mettre que pour le 490.
Donc moins de puissance à bas régime mais beaucoup plus de souplesse, appréciable sur mer formée. Bref, une vraie Loft de l'époque. \:D/

Même si tu es en SDM et avec une voile dont la coupe est différente, la différenciation devrait être similaire entre un 460 et un 490.
Ok je vois merci beaucoup, pour mes 73kg tout mouillé ça va être nickel en 460 je pense !
Avatar du membre
mnx
Messages : 2221
Enregistré le : mer. 22 juin 2011 08:51
Localisation : Rezé
Contact :

Re: Influence de la longueur de rallonge sur la courbure de la voile

Message par mnx »

Le sujet est quand même intéressant d'un point de vue général.

Soit un mat 430 21 imcs courbure CC 64-76 % (Loft sails).
On lui rajoute 30 cm de rallonge. D'après ce que j'ai pu lire chez F4009, on obtiendrait un 24 imcs (1 imcs en plus pour 10 cm de rallonge).

Donc un mat de 460 un peu plus souple au milieu qu'un vrai 460.

Niveau courbure, tout le monde s'accorde pour dire que le mat serait plus souple en tête que le 460 même marque, même gamme (mat plus fin au dessus du wish). On récupère du coup un xx - 77

En revanche, que se passe t'il en bas ? Plutôt 63-77 ou 65-77 % ?
La rallonge aurait à priori tendance à rigidifier la partie la plus basse du mat. Du coup, peut être que le flex pourrait se décaler vers le haut, à moins que toute la moitié inférieure du mat ne soit plus rigide.

Difficile à dire :)
mnx 1.80 m - 87 kg - Freerider :)
Image Powered by MWS
Avatar du membre
FR14
Messages : 591
Enregistré le : sam. 25 avr. 2009 10:50
Localisation : Courseulles
Contact :

Re: Influence de la longueur de rallonge sur la courbure de la voile

Message par FR14 »

Il faudrait passer cet ensemble mât 430 + rallonge 30 cm sur la machine de mesure de Nautix (qui prend la courbure à différents endroits) et comparer avec les mesures d'un mât 460 préconisé
Image
f4009
Messages : 648
Enregistré le : dim. 4 sept. 2016 12:27

Re: Influence de la longueur de rallonge sur la courbure de la voile

Message par f4009 »

Je n'achète que des mats 100% carbone et je garde tous mes mats SDM depuis le milieu des années 90.

Les raisons en sont les suivantes :

- La qualité et la légèreté des mats SDM des années 95 à 2005 fabriqués chez Fedex en Finlande et Triana en Italie est incomparable avec des productions chinoises.
- - Acheter un mat de qualité venant d'Australie chez Slake ça me fait vraiment mal au portefeuille et au cul !
- Un mat de qualité ça dure...une vie ! Soit plusieurs vies de voiles achetées aveuglément en promo entre 200 et 700 euros.

Une fois la voile achetée, souvent en doublon d'une voile qui commence à être bien usée ou en prévision de son usure pour les surfaces que j'utilise le plus, je passe tous les mats que j'ai en réserve et je regarde si cela matche.

Alors parfois ça matche...parfois, ça matche pas..

Les voiles freerides sont particulièrement tolérantes en matière de mat, les voiles freerace le sont parfois comme les RRD Fire par exemple mais une Oxigen est beaucoup plus performantes avec le rdm de la marque et une Speedster exige un flex top ou une Vega demandent ule mat strictement préconisé par la marque.

Gaastra, c'est compliqué car il faut le mat non seulement préconisé maus aussi de la bonne année... compliqué !

Pour une voile à cambers, il faut LE mat du bon modèle de la bonne marque...et les coureurs customisent tout derrière : ils changent toutes les lattes par des lattes comme carbone sauf celle du bas et ils commandent des mats spéciaux notamment chez Slake en Australie.

Les voiles de foil sans camber sont super tolérantes en matière de mat de par leurs courbes très peu prononcées et cela tombe bien car elles ne sont pas chères et c'est l'avenir de la pratique flat water...voir de vague ou au moins du bump and jump..

Plus un mat est grand, plus la courbe sera constant curve quelle que soit la marque donc beaucoup plus de mat seront compatibles mais méfiance.

Dans les 490, tout est en 29.

Pour les 460 et 520, tu as différentes dureté.

De 24 à 27 pour les 460...bien que la majorité sont en 25.

De 32 à 33 pour les 520.

De ma maigre expérience, je trouve que les mats rdm sont beaucoup moins compatibles entre marques.

Mettre une longue rallonge pour la même longueur basse dans un mat peux rigidifier le bas de ta voile et te donner un peu plus de puissance.
Répondre