[Test] Select RHINO

Le quiver idéal et les rapports de tests

Re: [Test] Select RHINO

Messagepar mag » Lun 23 Nov 2015 00:19

Ok, merci, ça fait une bonne base de départ. C'est un investissement non négligeable, il vaut mieux ne pas se tromper.

Ce serait bien d'avoir l'avis d'avida dollars sur les longueurs "équivalentes" entre S1 / Vmax 3 / Rhino ?
FORMULA / SLALOM
Avatar de l’utilisateur
mag
 
Messages: 818
Enregistré le: Mer 19 Fév 2014 20:51
Localisation: Guérande

Re: [Test] Select RHINO

Messagepar Ricou » Lun 23 Nov 2015 08:44

mag a écrit:Ce serait bien d'avoir l'avis d'avida dollars sur les longueurs "équivalentes" entre S1 / Vmax 3 / Rhino ?


Ca doit tellement être dependant de la board qu'il y a en dessous ... :-k
FANATIC ATTITUDE : NO FEAR , ONLY SPEED !!
Avatar de l’utilisateur
Ricou
 
Messages: 2751
Enregistré le: Ven 11 Déc 2009 14:25
Localisation: Nantes

Re: [Test] Select RHINO

Messagepar mag » Lun 23 Nov 2015 23:10

Ricou a écrit:Ca doit tellement être dependant de la board qu'il y a en dessous ... :-k


C'est certain, en même temps le retour de penarbed et celui d'avida dollars vont dans le même sens avec des flotteurs différents. Encore une fois il s'agit d'avoir une première idée des tailles à choisir.
FORMULA / SLALOM
Avatar de l’utilisateur
mag
 
Messages: 818
Enregistré le: Mer 19 Fév 2014 20:51
Localisation: Guérande

Re: [Test] Select RHINO

Messagepar Olivier44 » Mar 24 Nov 2015 21:18

Test du Select Rhino 38 par Fabien C. : https://www.windsurf.boutique/actus/sel ... no-38.html

Matériel utilisé pour le test :
7,7 TRXI MS
RRD X Fire 114 v7
Conditions : 12 à 25 Nds variant de Nord-Ouest à Ouest
Insertion dans le box : aucun problème – au niveau du box
Ailerons assez raide sur les deux tiers de sa longeur et très souple en tête (contrairement à un Z ou Ifins par exemple qui ont une souplesse qui semble plus regulière sur l’ensemble de leur longueur).
Testé dans des conditions de grosses variations de direction et force du vent. Aileron nerveux et permettant un départ au planning hallucinant. Il permet d’atteindre la vitesse de croisière de manière très rapide. Cet aileron est facile, sans comportement trop hardent : permet de reculer le pied de mat d’1cm par rapport à des Z par exemple.
Assiète parfaite au travers et près (gite tenable même dans la rafale). A l’abattée, manque de maxi dans la houle derrière l’ile verte ou clapot serré avant l’ile.
La Vmax semble un peu plus limitée par rapport à un Z avec quelques touchettes de l’avant à haute vitesse. Surement un peu grand sur ma board dans la plage haute d’utilisation. Un 36 ou 37 seraient surement plus adaptés.
Aucun Spin Out à noter ni en ligne driite ni au jibe ou l’on profite d’un très bon appui.
En conclusion, un aileron sans surprise, facile malgré sa nervosité dans la plage basse d’utilisation (plutôt un plus) qui nécessite de sous tailler pour une utilisation longue distance. Parfait pour une utilisation slalom où la relance au jibe et le replacement sont clefs.
Avatar de l’utilisateur
Olivier44
 
Messages: 14114
Enregistré le: Lun 21 Juil 2008 10:42
Localisation: Saint-Herblain

Re: [Test] Select RHINO

Messagepar mag » Mar 24 Nov 2015 23:06

38 cm d'aileron sur un flotteur de 114L pour 70 cm de large avec une 7,7 m2 ce n'était déjà pas très élevé !
FORMULA / SLALOM
Avatar de l’utilisateur
mag
 
Messages: 818
Enregistré le: Mer 19 Fév 2014 20:51
Localisation: Guérande

Re: [Test] Select RHINO

Messagepar penarbed » Ven 27 Nov 2015 06:57

mag a écrit:38 cm d'aileron sur un flotteur de 114L pour 70 cm de large avec une 7,7 m2 ce n'était déjà pas très élevé !

L'is107 fait 231 x70.5 : idem, un 38

Même ressenti que Fabien : Il est rapide sans être un aileron de Vitesse maxi mais en vitesse moyenne il est incroyable. il relance en permanence, ce qui est redoutable sur un parcours type LD.
La 107 2015 présente exactement ces caractéristiques également :wink:
Avatar de l’utilisateur
penarbed
 
Messages: 1867
Enregistré le: Dim 30 Mai 2010 19:16
Localisation: Ici, c'est l'ouest !

Re: [Test] Select RHINO

Messagepar mag » Mar 1 Déc 2015 08:25

Autre essai (même source) avec un historique intéressant des évolutions et des marques d'ailerons de slalom :
https://www.windsurf.boutique/actus/rhi ... elect.html

Et puisque que l'on parle d'ailerons hauts de gamme de fabrication française, est-ce que quelqu'un a pu le comparer avec un ERD Fastlane EVO ?
FORMULA / SLALOM
Avatar de l’utilisateur
mag
 
Messages: 818
Enregistré le: Mer 19 Fév 2014 20:51
Localisation: Guérande

Re: [Test] Select RHINO

Messagepar francois » Jeu 24 Déc 2015 11:26

Peut-être un peu grand 40 cm pour le combo 115/7.7 ?
F195 - Mes feedbacks

A vendre : voile de vagues MauiSails Mutant 5.6 (2013) + mât RDM 100 % : petit prix >>> MP
Avatar de l’utilisateur
francois
 
Messages: 3661
Enregistré le: Lun 21 Juil 2008 10:42
Localisation: Rennes

Re: [Test] Select RHINO

Messagepar penarbed » Jeu 24 Déc 2015 14:06

mag a écrit:Et puisque que l'on parle d'ailerons hauts de gamme de fabrication française, est-ce que quelqu'un a pu le comparer avec un ERD Fastlane EVO ?


Oui cet été en PD128 / MS 8.6 -> evo 46 et rhino 46
C'est clair, les deux sont très bons.
Avantage à l'Evo sur le flat, c'est un chouia plus rapide en vitesse de pointe.
Avantage au Rhino pour le cap et le passage clapot, le flotteur est plus aérien du fait d'un lift plus important.

A retester en IS124 prochainement.
Avatar de l’utilisateur
penarbed
 
Messages: 1867
Enregistré le: Dim 30 Mai 2010 19:16
Localisation: Ici, c'est l'ouest !

Re: [Test] Select RHINO

Messagepar Ricou » Sam 26 Déc 2015 18:14

penarbed a écrit:Ce Rhino est étonnant.

Le dernier tiers de l'aileron est à mémoire de forme :shock: !
En clair, une fois mis sous contraintes, il conserve naturellement une virgule prononcée.
Changement de bord, contraintes opposées, l'aileron prend une forme courbe inverse et la garde.
Je comprends mieux mon relachement et le cap/vitesse ! L'aileron est en forme ( à tous points de vue :lol: )

On a un mini foil sans avoir commencé à charger la lame ET une très belle dynamique de l'aileron.
Select a réussi à programmer le comportement de l'aileron de façon très fine.

Chapeau, sacré développement et certainement sacré défi technologique à relever.


J'ai eu la posibilité d'avoir un Rhino neuf dans les mains qques instants (dans un shop) ce weekend.
La lame sur ses 2/3 base semble archi-raide alors que le tiers pointe est souple en flex comme un Sonntag. Le twist est totalement blindé.
La ou çà change de tout ce qui existe à ma connaissance : la lame garde en effet un flex dans le sens de la mise en contrainte comme le decrivait Penar' :shock:
Ca doit aider à maintenir un effet de foil même dans une belle molle ou lors d'un moment de nav' ou le rider ne mettrait pas la pression laterale.
Autre nuance, contrairement à ce que j'ai pu voir jusqu'à maintenant, la pointe est flexible mais pas nerveuse.

Belle prouesse techno en tout cas :-k je testerai bien, pour voir :rolleyes: :^o Penarbed ? :mrgreen:
FANATIC ATTITUDE : NO FEAR , ONLY SPEED !!
Avatar de l’utilisateur
Ricou
 
Messages: 2751
Enregistré le: Ven 11 Déc 2009 14:25
Localisation: Nantes

Re: [Test] Select RHINO

Messagepar cass » Lun 11 Avr 2016 14:01

Post interessant sur le retour du rhino (source http://www.windsurfing33.com/forum/view ... &start=510 ici aussi http://www.windsurfing33.com/forum/view ... 15&t=96087)
ca fait un peu pavé (plus aéré sur w33)

Salut à toutes et tous,
Ayant eu la chance de fortement participer au dev du Select Rhino voici mon premier compte rendu de test du modèle de série en 45 ( d'autres CR suivront pour des tailles différentes à mesure des nav)

Board: Elix R1x L ( 130l)
Voile: Loft RB 8.6 2015
aileron : Select Rhino 45
vent: 10 à 22 knts windsup
spot: Fos

Première surprise en découvrant cet aileron: un autocollant de grande taille couvre une de ses faces. Bien entendu il s'agit d'un déco destiné à la mise en shop et à être enlevée. On tire sur un des côtés l'autocollant s'enlève sans effort et surtout ne laisse pas la moindre trace de colle.
Le talon est identique à celui qu'on retrouve sur les Vmax 3, il rentre parfaitement dans la planche et est comme toujours ajusté nickel ( d'ailleurs, je pense perso que comme l'aileron fonctionne clairement en effet de foil, il est important de bien le caler et respecter l'angle)
Une fois à l'eau, quelques coups de pumping plus loin me voilà au planning, dès les premiers mètres le Rhino donne une sensation de précision encore rarement rencontrée. La board est plus stable : l'assiette de la board est transformée par rapport au Vmax 3 moins stable notamment en largeur.
Les accélérations sont immédiates, la planche est plus haute sur l'eau mais reste à plat sans à avoir à pousser énormément sur les pieds. Première rafale, vais je m'envoler ? Et non, la board transforme immédiatement la rafale en accélération tout en gardant son assiette. L'effet de foil est toujours aussi stable.
Allez hop, jibe, rien à signaler sinon une impression ( psychologique probablement de mieux sortir)
Au près cette fois, l'aileron garde une fois de plus son foil grâce à sa bonne souplesse en tête ( souple mais avec un vrillage quasi inexistant) une fois encore la board donne l'impression d'être plus facile, plus précise avec un aileron qui donne l'impression d'être bien plus puissant. Par rapport au Vmax3 je me retrouve en Rhino avec un 45 quand je mettais un 47 ( à voir ce qu'en 47 ca donnera). Le cap tenu est bon et surtout si l'on passe en cap/vitesse la vitesse atteinte est énorme. Le top ! A cette allure le passage de molles réserve une belle surprise: en effet, on ressent dans la voile que le vent a baissé pour autant la board garde son allure, sa hauteur et ne semble pas d'un coup s'écraser sur l'eau et nécessiter d'abattre. Résultat, en navigation au contact, on subit bien moins les molles.
A l'abattée, la board est stable et surtout haute sur l'eau, on arrive à enrouler les dos de vagues et continuer d'accélérer.
La vitesse atteinte est intéressante: vitesse max: 32.18 knts et 31.34 sur 10sc.

Alors si je devais résumer : Le Select Rhino en 45 m'a donné l'impression de stabiliser clairement la board tout en amenant un effet de foil jamais rencontré encore. La board devient d'une facilité incroyable ( j'ai redécouvert ma 130l) et les vitesses à toutes les allures augmentent. Bien entendu, devant autant de superlatifs, certains crieront à la pub. Ce n'est toujours pas mon genre, par contre si on se croise sur un spot, venez me voir vous essaierez et on en reparlera ensuite ! :D

a+

JC 1001
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
J'ai pu essayer le rhino en 43 (en 8.6 et 117) aileron très intéressant. De l'appui et du lift, pas loin de ce que j'obtiens avec mon 46 habituel, probablement qu'un rhino 44 ou 45 aurait été parfaut. Effectivement une planche bien calée et bien stable, assez haute sur leau, mais je n'ai pas pu essayer dans le vent soutenu pour juger du contrôle.
Je trouve dommage en revanche que l'aspect du rhino soit si proche d'un vmax au niveau finition, car les ailerons e sont pas du tout sur la même gamme.

Nico
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Depuis 15 jours, j'ai eu le plaisir de tester sur 5 a 7 sorties (et a la oufcup) les Rhino 43, 45 et 47

Comparé a des Vmax2, l'aspect est proche mais un petit cran au dessus tout de même.
Le rhino est plus léger et les fibre ne me semble pas orienté dans la même direction!
Un bord d'attaque/fuite impeccable (attention assez fin), talon parfaitement ajusté et housse correct...
Alcatraz a trouvé un poil plus de flex sur mon 43 comparé au 45 et 47
Le premier bord avec le Rhino, m'a marqué immédiatement: l’accroche étant instantané... c'est surprenant!
il me semble que YB et alcatraz on eu le même sentiment, a confirmer?
Pour YB, le Rhino 45 glisse et accélère sans forcer (voir facile) comparé a du Z 44 ou 46 (il pourra peut etre nous en dire un peu plus ici et le modèle de Z exacte qu'il utilise)

De mon coté, face au Vmax2 (que j'adore), le gain est incontestable en termes de vitesse et d'appuis. La puissance est au RDV a bas régime et dans le rouge l’aileron reste ultra glissant et contrôlable: la Patrik 128 vole au dessus de l'eau sans stress.

Me tarde de tester le potentiel du 47 dans du vent très très léger!
Peut etre demain, a suivre donc...
FRA-609
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Ca y est, premier test hier soir à St Jacut.

Board : Fanatic Falcon 142
Voile : Warp 7.7m² 2015
Aileron : Select Rhino 47
Vent : NO, 15-20 noeuds

D'habitude quand je sors avec ce combo, c'est avec un Vmax 2.0 45 mais là je voulais tester la nouveauté...

De suite, bon départ planning, on peut appuyer dessus même à faible vitesse. Une fois lancé, plus de lift qu'avec le Vmax, la planche est calée au dessus du clapot, c'est agréable. (Planche calée aussi en latérale, ce qui ne tire pas sur les chevilles malgrès les 85cm de la board). L'aileron est confortable , on est serein et malgrès les 2 cm de plus je n'ai pas ressenti de gêne, l'aileron a une très bonne glisse.
La planche reste vivante et on peut changer de cap rapidement, à l'abbatée ça accélère fort même si hier le plan d'eau n'était pas propice à la vitesse (clapot croisé par moment).
Très bon cap/vitesse, même si hier je n'ai pas poussé l'aileron à la limite.

A refaire très vite pour confirmer les qualités de ce nouvel aileron, avec un plan d'eau un peu plus plat pour lui rentrer dedans et des potes autour pour jauger la vitesse.
Test il y a une semaine du Rhino 31 de série dans un vent plus fort.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
board: Elix R1x XS
voile: Loft Racing Blade 6.3
aileron Rhino 31 et Vmax 31
vent entre 14 et 37 knts
plan d'eau: plat à clapoteux
pdm: 132

Dès le départ au planning on retrouve le feeling Rhino à savoir un aileron précis et facile à faire fonctionner. L'accélération est immédiate avec une board qui donne l'impression d'être plus calé et qu'avec le Vmax 3. Pour autant les accélération sont supérieures avec très peu de surface mouillée. Petit passage de molles, comme avec les autres tailles on reste assez calé et la molle se négocie de manière bien plus linéaire qu'avec le Vmax3. En gros, on a moins l'impression de décélérer.
Au près serré, je dirai qu'on est sensiblement au même niveau mais là où le Rhino semble prendre l'ascendant c'est une fois encore à chaque passage de molle à cette allure. Au final si la vitesse de pointe au près est identique, la vitesse moyenne du Rhino est supérieure.
Image
Au travers le constat est identique avec encore une fois une impression de précision et de facilité à jauger ses appuis sur l'aileron supérieure.
Abattu, l'aileron permet à la board de rester haute sur l'eau et les accélérations s'en ressentent. Le passage de clapot en fin de run aussi d'ailleurs puisque les vaguelettes de 30/40cm sont passées de manière beaucoup plus rassurante vu la vitesse.
Aucun spin à déplorer, ca aussi ca rassure.
vitesse maxi: 39.87knts
vitesse 10sc: 37.78knts

En conclusion en 31 et à haut régime, le Rhino malgré se montre facile voir plus simple que le Vmax 3 avec des perfs toujours aussi intéressantes.
a+
JC 1001
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Ca y est, deuxième test ce matin à St Suliac.

Board : Fanatic Falcon 142
Voile : Phantom 8.5m² 2013
Aileron : Select Rhino 47
Vent : NO, 12-17 noeuds

Très bonne session ce matin, en shorty sous le soleil avec un bon flux de NO. 8)
La dépression est passée dans la nuit, il faut être matinal pour prendre ce qui reste...

Après 2-3 réglages sur la voile, ça commence à vraiment bien marcher. L'aileron confirme tout le bien du premier test. La board est libérée, haute sur l'eau avec peu de surface mouillée : ça avance bien et en confort sans forcer.
Le cap/vitesse est bien meilleur qu'avec le Vmax (j'ai pu me jauger avec un pote qui était en Falcon 132 / Z fin), j'arrive à le suivre au cap alors qu'avant je ne pouvais pas...
Le passage de molle est bon (à St Su c'est souvent les molles).
Au largue, ça accélère sans forcer avec du contrôle (proche du Vmax sur cette allure), j'ai pris 28.7 en vitesse maxi avec 85 cm de large sans vraiment forcer, juste sur un bord un peu abattu.
J'ai parcouru 85 kms, d'habitude ça me tire dans les jambes et là rien, pas eu l'impression d'avoir parcouru cette distance...le plan d'eau était très propre, glissant donc à confirmer la prochaine fois.
En tout cas, je suis très enthousiaste sur cette session, l'aileron sublime bien la Falcon, le tout sans réel défaut.
Mon pote a testé ma board avec sa voile et a trouvé l'aileron très proche des Z...
Dommage que le vent soit tombé, on aurait pu faire quelques tests/comparaisons plus poussés avec du Z ou du Sonntag (pour la prochaine...)
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Planche : XFire 129 2012
Voile : Challenger 9.5 2011
Gabarit : 100Kg + 10% (ou +ou-) ...
Vent : 12-15 noeuds.
Aileron: rihno 51

Donc quelques remarques que j'ai (pas assez navigué pour faire un truc complet) :
1) dès que la planche commence à planer (on vient de mettre le pied dans le strap arrière), on a tout de suite de l'appui et on peut chercher le cap.
2) il a du mal à partir en spin out, même à faible allure, ou alors il peut faire des minis décrochages qui se récupèrent tous seul. Du coup il est très tolérants si on est un peu bourrin sur les appuis :)
3) Le flotteur est légèrement lifter et l'aileron permet de garder une très legere gite => bon contrôle du flotteur et bonne glisse. Même dans les rafales, un appui plus prononcé sur l'aileron ne va pas augmenter l'effet foil et du coup le contrôle reste bon ou alors l'augmentation est legere (rafale a 15 nœuds mais voile creusée) - Ça sera à confirmer dans la plage 15-20 nœuds.
4) dans les déventes, la voile à tendance à moins pousser, mais le flotteur reste toujours sur son lift et gite => on conserve une bonne glisse et donc vitesse plus longtemps. et on passe bien la molle. Même en forçant le cap dans la molle l'aileron fait son job.
5) le cap semble vraiment bon, à confirmer avec les potes ... j’étais tous seul sur l'eau quand le vent était établit alors c'est pas facile de comparer.

C'est tout ce que je peux dire ... pas de test au largue et sur-toilé.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Bon, après avoir demandé pas mal d'avis en mp à plusieurs windsurfers du forum (merci à eux!), j'ai craqué et finalement porté mon choix sur un rhino 45 pour ma rrd xfire122 v5 de 2013.
Essayé sur lac (moins porteur que l'eau de mer) avec un vent oscillant entre 12 et 22 noeuds (mesuré à l'anémomètre) et ga sails phantom 8,5
Je n'ai pas une grande expérience des ailerons (ayant principalement navigué en select c3, fin's, microfin)! J'ai le pied lourd et la RRD a remplacé une Thommen rs79 et 47 cm s1 (trop court) ou 48 cm select lighning (taille parfaite pour la planche :shock: )
Première chose: la taille de 45 cm semble être la bonne taille polyvalente pour tout faire en aileron unique pour la planche.
Voilà mon ressenti par rapport aux ailerons que je connais très bien : les select s1 et s12, que je trouve déjà plutôt corrects mais qui semblaient pourtant manquer de vie, brider un peu la rrd 122 sur plan d'eau plat et qui ne faisaient pas gîter la planche.
Pour faire simple, à taille égale, le RHINO équilibre bien mieux l'appui sur les 2 pieds, fait bien mieux gîter le flotteur, ne part jamais en spin out, remonte mieux et plus vite au près, est moins physique au largue, ne cabre jamais, donc se contrôle mieux ^^

Bref, y a pas photo....plein de + qui font du rhino un aileron plus performant et FACILE que le s1!

Quelques points à souligner:

- La meilleure chose est qu' on a une meilleure position pour pousser sa planche dans ses retranchements! Donc la vitesse ne peut être que meilleure, même si en terme de sensations, ce n'est pas révolutionnaire ;-) mais on est serein pour attaquer.
Ainsi, je collais un gars que je n'arrivais pas à suivre auparavant. Et pourtant, j'avais mal réglé ma voile (surétarqué) et pas assez reculé mon pied de mat (première sortie de l'aileron). Par ma faute, je n'avais pas la 6ieme vitesse et je me faisais encore prendre au planning ....

- Le rhino 45 remonte au vent aussi bien que mon s1 47 :shock: !!!
- Par rapport au s12 45, je peux reculer efficacement d'un cm mon pied de mat (127,5-128)
- Pour moi, le rhino 45 est plus puissant que le s12 45.
45 rhino = 46 s1 ou s12. (D'ailleurs ca se voit visuellement que le rhino a plus de surface avec autant d'epaisseur).

NB : le rhino est un aileron raide avec une pointe très souple, ce qui fait de lui un aileron à la conduite précise. (Le s1 plie tranquillement sur toute sa longueur. (A noter en passant que le s1 47 donne l'impression d'avoir un twist plus bloqué que mes s12 45 et 51, un poil plus vivants mais davantage sujet au wheeling)

Bref, le Rhino est un SUPER Aileron polyvalent et pas seulement réservé aux compétiteurs, bien au contraire .
Ceux qui veulent de la haute performance, mais qui comme moi, brave amateur, ne veulent pas se prendre la tête avec le choix du modèle, peuvent y aller les yeux fermés. Une seule souplesse, pas de prise de tête de savoir si l'aileron custom sera foireux ou merveilleux, pas de problème de délai (10 jours) etc
En plus, je pense qu'une éventuelle revente sera facile et moins suspicieuse comparée aux "vends aileron custom de marque XXX, 2 sorties" ;-)

BRAVO avida et Mr Select, qui par ailleurs, vous conseille par mail, avec précision, le choix de la taille en fonction de votre pratique.

A+ sur l'eau!
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Nouveau test du Rhino 45 sur Xfire 122 v5 + gasails phantom 8,5.
Vent entre 10 et 23 noeuds. Lac de la Forêt d'Orient.
80 kms en 3heures de nav'
Pied de mat 128. Rider 78 kgs.

Contre toute attente, le plan d'eau avait par nord-est un clapot désordonné et technique pour un lac!....
J'étais la plupart du temps dans la plage très haute de la voile (pour moi;-)) et navigais en force (j'aurais dû mettre un poil plus de tension à l'amure...)
Le Rhino a un contrôle exceptionnel. On le sent plier dans tous les sens et la planche reste à plat :shock:
Je forcais pour garder le contrôle du grément avec de gros gros appuis sur l'aileron.
Auncun spin out ou envolées :shock: et heureusement, car cela aurait été grosse chute assurée.
Franchement, moi qui voulait un aileron unique pour la planche, c'est gagné! :D :D

Petit bémol : ca serait parfait si l'aileron levait un poil plus le nez de la planche ;-) (là, c'est toute la planche qui se lève à plat, de l'aileron à l'avant de la planche)
Edit : problème disparu juste en reculant un poil le pied de mat et/ou dans la bonne plage d'utilisation de la voile ;-)

Propos à relativiser car c'est mon seul aileron haut de gamme et n'ai essayé ni erd, ni sonntag, ni Zfins.... :roll:
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Test du rhino 37 sur PD115 et 7m
Aileron bien né : ne tire pas dans les jambes , permet de bien passer les molles , assagit la planche quand le Z peu avoir tendance à mettre le mauvais coup de raquette , bon lift , bon replacement et top speed néanmoins
Validė ^^
Image
Avatar de l’utilisateur
cass
 
Messages: 1311
Enregistré le: Ven 8 Juil 2011 10:07
Localisation: 44

Re: [Test] Select RHINO

Messagepar cass » Mer 31 Aoû 2016 10:58

Un nouveau retour intéressant tiré du forum http://forum.ad555.fr/index.php

J'ai utilisé ce Rhino 33cms sous l'Exo RS2 2016 avec les Ka Koncept 5.8 et 6.6. Les conditions se situaient de 12 à un petit 30 noeuds et pour le terrain, du lisse au sérieusement clapoteux.
Lorsqu'il y a comparaison ou référence elle se fera en regard du Vmax3 33 cms, aileron que j'ai utilisé sur cette board avant de passer au Rhino.
Le Rhino présente une assez bonne similitude de forme avec le Vmax de même profondeur.
Rake identique, outline quasi-identique (la pointe du Rhino est moins large de 0,5cm). Il est implanté un peu + en avant (0,5 cm) dans le talon que le Vmax3. Il est par ailleurs + épais d'à peu près 1mm dans le 1/3 supérieur, ce surplus d'épaisseur décroissant ensuite régulièrement pour rejoindre les valeurs du Vmax3.
Le Rhino est très raide en haut et fléchit sur sa moitié inférieure mais avec un aspect réellement étonnant dans la mesure où la pointe conserve sa courbure une fois la pression relâchée.
D'emblée le Rhino apparaît légèrement plus puissant que le Vmax. Cette RS2 est un peu paresseuse dans le départ au planing ; le Rhino améliore cela un peu, sans plus (mais c'est toujours bon à prendre).
D'autre part, alors que le Vmax ne levait pas tout à fait assez la board au largue (petites touchettes au niveau des épaules), le Rhino la cale nettement + haut ce qui améliore évidemment le rendement de l'ensemble.
Une caractéristique très évidente de cette lame est sa linéarité de fonctionnement. Il n’y a pas l'accélération immédiate d'un Vmax mais une monté + progressive suivie d'un maintien du rendement tout à fait inhabituel. Alors que le Vmax ralentit dans les molles et laisse retomber la board, le Rhino est assez imperturbable et, dans les mêmes conditions, maintient bien mieux la planche haute sur l'eau en conservant de la vitesse …… Cela est sans doute lié à cette capacité à conserver sa courbure ce qui conserve l’effet de foil (alors qu’un autre aileron revient immédiatement à sa forme initiale et laisse retomber la planche dès que la pression diminue).
Cet aileron est véritablement un stackhanoviste qui fait le job aussi bien que possible sans se laisser distraire par cet environnement instable, voire trublion, dans lequel nous évoluons habituellement et sans solliciter la jambe arrière plus que le Vmax3..
Son comportement n'en fait donc pas un aileron « qui cause » : l'accélération est progressive, la vitesse obtenue d'excellente facture et linéaire, les avertissements de décrochement sont inexistants et pour cause : cet aileron ne décroche jamais.
Dans des conditions lisses et donc glissantes, la board gréée avec le Vmax3 présente en permanence des petites variations d'assiette latérale (le rail au vent monte et descend) et de petites oscillations latérales au niveau du nez. Cela provient, à mon avis, de mini-décrochements de l'aileron qui sont récupérés immédiatement.
Rien de tel avec le Rhino : le nose et l'assiette latérale sont calés de façon extrêmement stable ce qui implique une absence de mini-décrochement ….. et donc un bon rendement de cette lame.
Cette linéarité de fonctionnement a au moins 3 conséquences appréciables :
– Une meilleure capacité à faire voler la planche au-dessus du clapot, liée je pense à l’effet de foil constant donné par cette courbure « permanente ».
– La sensation de « flou » lorsque l'on remonte parallèle aux vagues (vs cette sensation de dynamisme dans les bords remontés contre le clapot) est très nettement gommée.
– Des remontées nettement améliorées sans doute pas tant dues au fait que cet aileron « remonterait bien » mais +tôt liées à sa linéarité de fonctionnement : diminution nette des petits ralentissements qui s’accompagnent d’une petite perte au vent.
Je ne suis pas certain que la Vmax du Rhino soit intrinsèquement supérieure à celle du Vmax3.En revanche, comme dans la vraie vie il est fixé sous une board, sa régularité de fonctionnement, le fait qu’il lève la planche à plat et gomme nettement les ralentissements font qu’en toute logique sa V moyenne est meilleure et ce d’autant + que les conditions sont instables et/ou difficiles
Ce Rhino demande à être courbé pour fonctionner correctement..
Pour ce faire je suis passé de l’avant-dernier insert du strap arr (avec le Vmax3) au dernier et j’ai avancé l’attache arr des lignes de harnais de 2 cms. La RS2 fonctionne alors vraiment « sur l’aileron » et sur son petit cul, toujours haute sur l’eau mais avec le nez un peu + en l’air ….. Et cela toujours avec une stabilité générale étonnante et sans amorce de cabrage.
Pour ce qui est des bords de largue il ne génère aucune surcharge dans la jambe arrière : au fur et à mesure que le vent monte l'aileron fléchit et la surpuissance se transforme tranquillement en force verticale qui fait monter la board et lui permet d'accélérer.
En regard du Vmax3, ce Rhino est un peu + puissant. Il fonctionne très bien avec la RS2 et 6.6 jusqu’à 20 nœuds, et bien jusqu’à 25 avec une 5.8. La limite arrive dans les rafales à 30 lors desquelles la planche accélère, le rendement de l’aileron augmente, il lève la planche (toujours à plat) de telle sorte que la carène ne touche plus l’eau et entre en roulis ………….. Si on ne réussit pas à faire redescendre le bourrier ça peut faire mal.
L’idée est donc de passer à 31 cms dans les conditions consistantes.
L’entrée dans le jibe me semble un peu moins incisive, la glisse un peu moins bonne et la relance un peu + pataude qu’avec le Vmax3 ……. Peut-être lié au fait que l’aileron doit « changer sa courbure de côté » en sortie de jibe.
Au total cet aileron qui fonctionne sur un concept novateur (à ma connaissance) est franchement très performant sur les longs bords et il marque d’autant plus la différence que les conditions sont instables. Je suis plus réservé sur sa compétitivité en slalom sur des bords courts assaisonnés de jibes …………… Et extrêmement réservé pour ce qui est de son prix !!
Xt
Image
Avatar de l’utilisateur
cass
 
Messages: 1311
Enregistré le: Ven 8 Juil 2011 10:07
Localisation: 44

Re: [Test] Select RHINO

Messagepar FR14 » Dim 1 Oct 2017 15:18

2 sessions assez intéressantes ce week-end avec du S-SW rafaleux en Normandie.

Samedi :
Ouistreham
Elix L 130 v1 + Loft Switchblade 8,5 + Select S1 49
le S1 n'est pas mal mais on sent que ça manque sérieusement de glisse dans les risées.

Dimanche:
Courseulles
même flotteur, même voile, mêmes réglages mais prêt d'un Rhino 49 pour test (merci à Sylvain Hernigou)

Par rapport à ce que j'avais lu, je craignais que ce 49 soit trop physique pour ce combo (j'étais davantage tenté par le 47 de X-Off, précédemment détenu par Julien85, pour cette 8,5). En fait, il convient parfaitement par vent off-shore irrégulier, quand on a besoin de conserver de l'appui pour ne pas s'éloigner définitivement de la cote.

Avec le vent irrégulier, les 2 jours, difficile de comparer les 2 ailerons 49 sur tous les critères.
Cependant, le Rhino a clairement nettement plus de glisse. Même avec un niveau de freerider comme le mieux, on sent très bien la différence.
Le Rhino a l'air de lifter davantage le flotteur que le S1 (mais Courseulles était nettement plus flat que Ouistreham la veiile => ça peut jouer aussi).
Le Rhino donne aussi l'impression de garder le planing plus longtemps en sortie de risées (très subjectif mais la sensation est bien là)
Enfin, au gybe, j'ai préféré le Rhino (ou le plan d'eau plat de Courseulles?).

Bref, le Rhino libère davantage le potentiel de l'Elix L130 sans le rendre plus physique. Le budget n'est pas du tout le même mais le comportement non plus.


Encore merci à Sylvain Hernigou de m'avoir permis ce test. Il va falloir surveiller les promos et les occasions...
Image
FR14
 
Messages: 325
Enregistré le: Sam 25 Avr 2009 08:50
Localisation: Courseulles

Précédente

Retourner vers Les questions et les tests matos

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités